Sport 201402081407508291133

Publié le 12 février 2014 | par Les gérants d'estrade

0

Qu’en penserait Pierre de Coubertin ???


Posons-nous la question. Si le baron Pierre de Coubertin revenait sur cette terre, retrouverait-il les valeurs véhiculées par l’esprit olympique à la base de la création de ce rassemblement sportif mondial ??? Permettez-moi d’en douter, car les efforts déployés par de nombreux pays nous laissent croire que l’important, ce n’est pas seulement de participer, mais bien de triompher à tout prix…

Depuis plusieurs Olympiades, nous pouvons retracer moult situations où la tricherie et le dopage ont pris toute la place au détriment de l’esprit olympique. Qu’on se rappelle la triste histoire de notre sprinter Canadien, Ben Johnson, aux Olympiques de Séoul en 1988. Plus près de nous, lors des Jeux olympiques de Montréal en 1976, les performances incroyables de la nageuse est-Allemande Kornelia Ender ont impressionné la planète, mais on apprendra un peu plus tard qu’elle avait triché et utilisé des produits dopants. Bref, au fil des ans, les nations les plus puissantes et les plus fortunées ont tenté par tous les moyens, souvent illicites, de démontrer au monde entier leur suprématie. Est-ce différent pour cette 22e Olympiade d’hiver à Sotchi ??

Fort heureusement, la science est venue à la rescousse du sport lorsqu’un mouvement international a voulu enrayer ce fléau qu’est le dopage pour permettre aux athlètes mondiaux de participer à des compétitions à armes égales. C’est ainsi que l’AMA (Agence mondiale antidopage) a été créée en 1999. Cette fondation internationale indépendante, dont le siège social est à Montréal, a vu le jour dans la foulée du scandale Festina en cyclisme et a, depuis, rallié la majorité des organisations sportives mondiales. Peut-on conclure que la tricherie et le dopage seront éliminés à tout jamais ?? Bien sûr que non, parce qu’il y aura toujours des individus qui seront prêts à sacrifier leur santé et leur vie pour un moment de gloire. Parfois, cette quête de pouvoir dépasse largement l’individu et devient plutôt une obsession nationale.

Soyons réalistes en jetant un coup d’oeil sur ce qui s’est passé à Sotchi. Le président Poutine, qui est à la tête de la Russie depuis 2000, a voulu prouver à toute la planète que son pays était capable d’accueillir les Olympiques, mais à quel prix ?? En effet, on parle aujourd’hui des Jeux de la démesure. Il semblerait que ces Jeux ont coûté plus de 50 milliards de dollars et je crois que toute la magouille entourant cet événement n’a pas fini de nous décevoir. Pour construire le site olympique, on a exproprié des familles et je pense qu’on ne saura jamais toute l’ampleur de ce scandale relié à la préparation de cet événement.

Pour conclure, j’exprime le souhait qu’on oublie pour un moment toute la controverse autour de ces Jeux à Sotchi et qu’on se concentre sur la qualité du spectacle. Déjà, de nombreux athlètes ont démontré que Pierre de Coubertin avait raison de promouvoir des valeurs d’excellence avec la maxime: « Citius, Altius, Fortius » (plus vite, plus haut, plus fort). N’oublions pas tout le labeur et les efforts déployés par ces sportifs depuis de nombreuses années pour se surpasser et remporter une médaille. Pensons également à tous ces individus qui terminent au pied du podium par quelques centièmes de seconde et voient leur rêve anéanti …

En cette semaine de la persévérance scolaire, prenons exemple sur ces athlètes olympiques qui nous démontrent , par leur cheminement, toute l’importance de la persévérance dans la vie de tous les jours. Laissons-nous bercer par les performances exceptionnelles de nos athlètes Québécois tels que les soeurs Dufour-Lapointe, Charles Hamelin, Alexandre Bilodeau, Mikaël Kingsbury , etc. Vive le sport propre !!! Qu’en pensez-vous ???

Source photo: La Presse.ca


Note : Les blogueurs sont responsables du contenu et des éléments qu’ils intègrent dans leur blogue sur ilesdelamadeleine.com.

Comments

comments


À propos de l'auteur

Les gérants d'estrade

Les gérants d’estrade sont Benoit Cormier et Gilles Boudreau. Ils traitent de sports et loisirs aux Îles de la Madeleine et ailleurs.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑