Sport Jonathan Toews

Publié le 10 avril 2014 | par Les gérants d'estrade

0

Avez-vous peur de la fièvre printanière ?


Chers amis sportifs, vous aurez deviné que je ne souhaite point de malaises physiques à quiconque, mais que je viens vous entretenir d’un phénomène qui se produit à chaque année en ce début d’avril.  Il s’agit bien sûr de la fièvre des séries éliminatoires de hockey dans la LNH.

Après une saison de 82 parties , ponctuée cette année d’une pause olympique de 2 semaines, nous sommes rendus au moment privilégié où l’on va départager les hommes des enfants. Très bientôt,  toutes les équipes auront complété leur calendrier régulier et déjà, certaines formations sont en mode « séries ».

Dans chaque association, les jeux sont pratiquement faits.  Ainsi, dans l’Est qui nous intéresse particulièrement parce que les Canadiens de Montréal seront fort probablement la seule équipe canadienne qui participera à la valse printanière, on peut observer qu’une formation se démarque du lot.  Les Bruins de Boston de l’entraîneur Claude Julien ont été constants et performants tout au long de la saison et pourraient même terminer au premier rang de la Ligue Nationale.

Quelques formations méritent également notre attention et n’ont pas encore lancé la serviette pour obtenir une place en finale de la Coupe Stanley.  Je n’ose pas imaginer où seraient les Penguins de Pittsburgh s’ils avaient été épargnés par les blessures à des joueurs vedettes ( Letang, Malkin, Dupuis…), mais cela fait partie du sport, me direz-vous.  Bref, rendus à cette étape, tous les espoirs sont permis et il n’est pas rare de voir une équipe terminer la saison en force et connaître beaucoup de succès dans les séries éliminatoires.

Si on parle de l’association de l’Ouest, où tout est presque réglé sauf la bataille pour la dernière place disponible entre Dallas et Phoenix, bien malin qui pourrait prédire quelle équipe se rendra jusqu’au bout.  Même si les Black Hawks de Chicago sont les champions en titre  de la Coupe Stanley, on ne peut passer sous silence l’excellente saison des Blues de St-Louis, la transformation incroyable de l’équipe de Patrick Roy (L’Avalanche du Colorado) et  la régularité des Ducks d’Anaheim et des Sharks de San Jose.  Enfin, si vous éliminez les Kings de Los Angeles tout de go, rappelez-vous le printemps 2012.

Bien sûr, les amateurs de la « Sainte Flanelle » rêvent au jour où ils finiront par décrocher leur 25e Coupe Stanley.  Sincèrement, je ne voudrais pas être prophète de malheur, mais je pense que le défilé sur la « Sainte-Catherine » n’aura pas lieu cette année. Il faut quand même reconnaître certains signes encourageants.  Les Canadiens comptent sur un gardien de premier plan en Carey Price, sur 2 défenseurs de niveau supérieur avec Markov et Subban et sur un premier trio digne de ce nom (Desharnais, Pacioretty et Vanek).  Traverseront-ils la première ronde ??  Leurs chances sont excellentes mais, par la suite, ils auront besoin du « magicien » Price…

En conclusion, tout Québécois passionné de hockey se réjouit et s’anime en cette période intense des séries de fin de saison. Peu importe notre équipe préférée, nous attendons avec impatience que la « vraie » saison commence pour parier entre amis et pour contracter cette fièvre printanière pleine de rebondissements et de surprises..

Et vous, avez-vous hâte au 16 avril ???

 

Source photo:  AFP-Bruce Bennett


Note : Les blogueurs sont responsables du contenu et des éléments qu’ils intègrent dans leur blogue sur ilesdelamadeleine.com.

Comments

comments


À propos de l'auteur

Les gérants d'estrade

Les gérants d’estrade sont Benoit Cormier et Gilles Boudreau. Ils traitent de sports et loisirs aux Îles de la Madeleine et ailleurs.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑