Sport Canadiens GM Bergevin Hockey

Publié le 24 février 2015 | par Les gérants d'estrade

0

Notre CH doit-il tenter de s’améliorer pour les séries ?


M. Bergevin, qui a pris les rênes de cette équipe totalement en déroute en 2012, est en avance sur son plan de développement de 5 ans, ce qui en fait,est une excellente nouvelle mais par conséquent, vient faire une pression énorme parce que les fans en veulent toujours plus. De plus, lorsque tu te maintiens dans les premières places tout au long de l’année, tu te dois de faire des efforts pour venir supporter tes joueurs dans l’approche des séries éliminatoires car il faut les encourager dans l’atteinte de l’objectif ultime qui est la coupe Stanley. Comment peux-tu croire en ton équipe si ton directeur général n’est pas convaincu des possibilités qu’elle peut accomplir..

En même temps, le développement des joueurs doit se faire de façon ordonnée surtout les joueurs de défense qui, normalement, prennent de 3 à 4 ans pour se développer et atteindre la ligue Nationale avec leur plein potentiel. Évidemment, il faut tenir compte aussi de la masse salariale de ton équipe  car ton noyau de meilleurs joueurs , 4 ou 5 joueurs, demande des salaires élevés et pour la plupart des équipes, cela peut représenter plus de 40% de l’ensemble de la masse salariale permise. Il faut s’assurer d’avoir un bon mélange de joueurs d’impact qui viennent appuyer le noyau de ces joueurs au moment opportun afin de maximiser les chances de remporter ce trophée si difficile, qu’est la coupe Stanley.

Pour Bergevin et son équipe, le noyau des vedettes que sont Price, Subban, Pacioretty et Galchenyuk, est encore jeune, ce qui lui laisse encore quelques années pour préparer les joueurs qui viendront se greffer à l’équipe pour faire du Canadien, une équipe championne. Déjà, on peut apprécier des joueurs comme Beaulieu, Gallagher, Sekac et des jeunes comme Tinordi, Scherbak,  Fucale et McCarron qui continuent leur développement dans leurs ligues respectives.

Tout ceci pour en arriver à se demander si M.Bergevin doit sacrifier de ses jeunes joueurs de talent pour, peut être, une série de plus car l’atteinte de la coupe Stanley sera possible dans quelques années. Sacrifier le futur pour le présent est un dilemme qui est difficile et souvent, les meilleurs échanges sont ceux que tu ne fais pas. Il faut permettre à nos jeunes joueurs de se développer dans un environnement sain et amoindrir la pression subie par ces jeunes qui veulent progresser assez rapidement dans l’organisation qui les a repêchés car une carrière d’hockeyeur, ça peut être court.

À moins que l’échange vienne nous ajouter un joueur dont nous pourrons compter sur lui pour quelques années et que la contrepartie de l’échange, ne soit pas trop élevée…

Quelle est votre philosophie à vous?

 

Photo:  gohabsgo.com


Note : Les blogueurs sont responsables du contenu et des éléments qu’ils intègrent dans leur blogue sur ilesdelamadeleine.com.

Comments

comments


À propos de l'auteur

Les gérants d'estrade

Les gérants d’estrade sont Benoit Cormier et Gilles Boudreau. Ils traitent de sports et loisirs aux Îles de la Madeleine et ailleurs.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑