Sport Guy-Carbonneau-Coupe

Publié le 15 avril 2015 | par Les gérants d'estrade

0

En route vers la récompense ultime


Chers amis sportifs,

Nous voici rendus à l’aube d’une autre valse printanière qui nous apportera toutes sortes d’émotions pour les deux prochains mois. Évidemment, il n’est pas facile de prédire l’issue des séries éliminatoires dans la Ligue Nationale de Hockey (LNH). Comme on l’entend souvent, il s’agit d’une nouvelle saison pour les formations de  la LNH, et il n’est pas rare de voir une équipe qualifiée in extremis se faufiler jusqu’en finale de la Coupe Stanley.  Essayons donc, dans ces quelques paragraphes, de déterminer qui traversera avec succès la première ronde des séries dans ce difficile parcours vers la Coupe Stanley.

D’abord, dans l’Association Est qui suscite beaucoup d’intérêt, les Canadiens de Montréal devront affronter les surprenants Sénateurs d’Ottawa. Nos Glorieux, forts d’une récolte de 110 points, grâce au brio de Carey Price, auront beaucoup de difficultés à venir à bout de l’équipe la plus performante de la LNH depuis 2 mois.  Cependant, malgré l’excellence du gardien Andrew Hammond et la fougue de Turris , Karlsson, Stone et cie, la troupe de l’entraîneur Dave Cameron ne pourra prendre la forteresse de Price, habilement défendue par P.K. Subban et Andrei Markov entre autres.  Nous favorisons donc Montréal en 7.

Toujours dans la division Atlantique, le Lightning de Tampa Bay nous apparaît taillé sur mesure pour faire un bon bout de chemin cette année.  Avec ses jeunes vedettes comme Stamkos, Hedman, Johnson et Palat, ils devraient écarter facilement les vieillissants Red Wings de Détroit. Ces derniers ont beaucoup souffert des blessures à leurs vétérans Zetterberg et Datsyuk et ils seront à surveiller dans le futur avec Tatar, Nyquist et Mantha.  De plus, la comparaison dans les filets entre Ben Bishop et Jimmy Howard donne un net avantage à Tampa Bay. Ce sera donc une victoire en 6 pour l’équipe de la Floride.

Si on regarde dans la division Métropolitaine, je ne vois pas comment les Rangers de New-York pourraient échapper la victoire face aux pauvres Penguins de Pittsburgh.  L’équipe dirigée par Alain Vigneault a dominé la LNH et possède un bel équilibre avec une puissante offensive et une défensive très stable. Du côté de Pittsburgh, les blessures  à Kris Letang et à Oli Maatta, combinées au départ des défenseurs Orpik et Niskanen pendant la saison morte, sont autant d’éléments qui ont affaibli cette formation et je ne crois pas que la présence des 2 vedettes Crosby et Malkin soit suffisante pour prolonger leur saison. On y va donc pour les Rangers en 6.

Enfin, l’autre affrontement de cette première ronde entre Washington et les Islanders de New-York risque d’être très excitant et serré jusqu’à la dernière minute. Chaque formation possède des joueurs-étoiles (Ovechkin, Tavares), mais je dois donner l’avantage à Washington puisque Brian Holtby a connu toute une saison pour figurer comme l’un des meilleurs gardiens de la Ligue.  Donnons crédit également à  Barry Trotz pour la transformation de son capitaine en joueur complet.  Bref, une série qui se rendra à la limite avec Washington en 7.

Jetons maintenant un bref regard sur ce qui nous attend dans l’Association de l’Ouest qui, année après année, nous offre un style de jeu plus physique que dans l’Est, un jeu axé sur la mise en échec où les joueurs quoique plus gros, sont très rapides.

Dans la série A, Winnipeg vs Anaheim, les 8 victoires de plus des Ducks en cours d’année devraient les mener à une victoire en six parties contre les Jets. Les statistiques offensives ou défensives ainsi que leurs performances au cours de la dernière portion du calendrier qui sont pratiquement similaires, nous laissent croire à une série extrêmement serrée et physique. Les Pavelec, Myers et Byfuglien ne réussiront pas à éliminer les Getzlaf, Perry et Fowler. Anaheim en 6.

La série B mettra aux prises 2 équipes qui, au fil des années, créent des attentes très élevées pour leurs partisans. Les Blues de St-Louis, nous offrent toujours du très bon hockey en saison régulière mais, malheureusement, la performance de leurs gardiens en séries laisse à désirer et nous croyons que ce sera la même chose cette année. La performance en 2e moitié de saison du Wild du Minnesota et du gardien Devan Dubnyk devrait leur permettre de l’emporter en 7 parties.  Minnesota en 7.

La série C opposera 2 équipes, les Hawks de Chicago et les Predators de Nashville, qui ont connu des difficultés en fin de saison. Les blessures à des joueurs-clés, Kane pour les Hawks et Rinne pour les Preds, ont été la principale source de leurs problèmes.  Toutefois, l’expérience et la qualité des joueurs des Hawks, devraient leur permettre de disposer de l’équipe de Nashville . Chicago en 6.

La série D ou la série toute Canadienne nous montrera 2 équipes qui nous ont surpris par leurs performances, soient les Flames de Calgary et les Canucks de Vancouver.  Personne ne voyait ces 2 équipes en séries en début de saison. Des fiches quasi identiques, elles se sont classées dans le dernier droit du calendrier. Nous croyons que la qualité de l’entraîneur des Flames, Bob Hartley, sera le facteur qui fera pencher la balance. Une excellente série en perspective. Calgary en 7.

Faites vos jeux Mesdames et Messieurs, que les meilleurs gagnent !

 

Créidt photo: La Presse

 

 

 


Note : Les blogueurs sont responsables du contenu et des éléments qu’ils intègrent dans leur blogue sur ilesdelamadeleine.com.

Comments

comments


À propos de l'auteur

Les gérants d'estrade

Les gérants d’estrade sont Benoit Cormier et Gilles Boudreau. Ils traitent de sports et loisirs aux Îles de la Madeleine et ailleurs.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑