Sport REmparts-Islanders

Publié le 1 septembre 2015 | par Les gérants d'estrade

0

La LHJMQ sur nos Îles pour une 2e année consécutive


C’est grâce aux efforts de plusieurs bénévoles mais surtout sur l’insistance et le travail acharné de Patrick Déraspe, ex-joueur de la LHJMQ ayant des origines madeliniennes, qui a convaincu les deux équipes Junior, les Remparts de Québec et les Islanders de Charlottetown, de venir peaufiner leurs équipes sur nos Îles en nous présentant deux parties qui venaient clore leur camp d’entraînement tout en aidant à souder l’esprit d’équipe respectif avant le début de leur calendrier régulier, que nous avons eu droit à ce beau rendez-vous sportif.

Malgré une excellente température au-dessus des normales pour cette période de l’année, nos deux équipes nous ont offert un excellent spectacle.  Les formations ont pu, tout au long des journées, profiter de la chaleur, du soleil pour s’entraîner dehors sur nos plages, faire de la course, monter la « Big Hill » à l’Île d’Entrée, visiter les grottes de Grande-Entrée ainsi que pêcher le maquereau.

Du côté strictement hockey, tel que mentionné plus haut, le spectacle en valait le coût.  L’équipe de l’Île du Prince-Édouard, les Islanders, nous semblait mieux préparée et nous a offert du jeu mieux orchestré, remportant par la même occasion les deux parties soit par un pointage de 4 à 1 vendredi et 4 à 3 ce dimanche.  Il est évident que, dans le hockey junior majeur, une équipe qui gagne un championnat ou qui participe à une Coupe Memorial, est normalement privée  l’année suivante de ses meilleurs éléments qui ont atteint l’âge limite de 20 ans ou ont atteint un niveau supérieur.  C’est le cas de nos Remparts de Québec qui se présentent avec une toute nouvelle équipe ayant dans ses rangs plusieurs bons jeunes prospects.  Pour ce qui est des Islanders de Charlottetown, c’est une équipe plus mature, dont les espoirs de championnat sont très élevés cette année, ce que nous avons pu constater par la maturité de leur jeu. C’est une équipe homogène composée de solides  vétérans  misant sur une défensive très lourde et appuyée par le meilleur gardien de la Ligue, soit Mason McDonald avec ses 6 pieds 4 pouces, atout majeur pour un gardien de but.  Quand à l’attaque, elle est menée par Daniel Sprong, ailier droit, premier choix des Pingouins de Pittsburgh au repêchage de 2015 et ayant signé un contrat la semaine dernière avec ceux-ci,  qui nous a fait un cadeau de trois buts dans la partie de vendredi.

Malgré que le calibre de jeu offert soit le meilleur niveau de hockey joué sur nos Îles, on ne peut affirmer que les Madelinots ont répondu à l’appel.  C’est environ 1600 personnes qui ont assisté aux deux parties de la fin de semaine, foule un  peu décevante pour les organisateurs qui auraient aimé compter sur une foule d’un peu plus de 2000 personnes. Était-ce à cause de la non-présence de Madelinots dans une formation comme l’an dernier ou était-ce à cause de notre lien un peu moins fort avec l’équipe de Charlottetown ou sûrement un peu des deux, mais une question demeure:  Pouvons-nous répéter l’expérience dans le futur ?  Nous espérons que la LHJMQ continuera de nous faire plaisir en nous présentant cet excellent hockey.  Si l’on regarde les foules enregistrées dans les parties hors-concours au cours des dernières semaines dans les différents amphithéâtres de la Ligue,  les Îles, malgré la piètre qualité de notre aréna pour ce genre de hockey, s’inscrivent quand même assez bien dans le nombre de spectateurs présents aux deux parties.  Peut-être que l’an prochain, Emmanuel Aucoin, Yan Aucoin ou même Dominic Cormier, avec leur équipe respective, seront de la partie pour nous offrir encore une fois de l’excellent hockey…

Qu’en pensez-vous ?


Note : Les blogueurs sont responsables du contenu et des éléments qu’ils intègrent dans leur blogue sur ilesdelamadeleine.com.

Comments

comments


À propos de l'auteur

Les gérants d'estrade

Les gérants d’estrade sont Benoit Cormier et Gilles Boudreau. Ils traitent de sports et loisirs aux Îles de la Madeleine et ailleurs.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑