Émotions OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Publié le 22 février 2016 | par Georges Gaudet

1

Un samedi de belles rencontres


« What affaire de monde »

Eh oui! Il y avait foule au local du Mouvement Social Madelinot (MSM) en ce dernier week-end.OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il ne fait aucun doute que les Madelinots de souche ou de descendance trouvent toujours plaisir à se rencontrer en ce lieu sis au 3690, rue Wellington à Verdun. Samedi dernier, le 20 février ne faisait pas exception. Sous l’initiative de ce boute-en-train de toute cette communauté éparpillée un peu partout dans la grande métropole et les alentours, Jules Boudreau a encore réussi ce petit tour de passe-passe en réunissant une quantité impressionnante de gens qui se sont ensemble remémoré les meilleurs moments du hockey madelinot « en ville ». Il faut aussi souligner que le personnage est l’énergie créatrice et « investisseur privé » qui a réussi à monter de toutes pièces un véritable petit musée du hockey madelinot en ville, une sorte de temple de la renommée de tous les acteurs de ce monde sportif dont les principales pièces datent de 1967 jusqu’à nos jours. Les curieux peuvent aussi feuilleter un grand nombre d’albums avec photos datant même des années cinquante, époque où quantité d’insulaires demeuraient encore aux Îles et jouaient soit avec les Lions de Havre-aux-Maisons, le Royal de l’Étang du Nord, les As de Cap-aux-Meules, les Phoques de Fatima, l’impérial ou les Madelinots de Havre-Aubert et peut-être que j’en oublie d’autres. D’ailleurs, les Phoques de Verdun, cette équipe essentiellement composée de Madelinots vivant à l’extérieur des Îles est souvent venue disputer amicalement, mais dans une fière compétitivité, la gang de chez Gaspard et autres équipes formées de résidents insulaires. Dans une armoire bien exposée au regard des visiteurs, de nombreux trophées témoignent à la fois des succès de ces équipes tout autant que du travail de moine exécuté par l’instigateur de ce beau projet, monsieur Jules Boudreau.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Question de placoter entre amis, ces rencontres sont aussi une occasion de partager d’autres passions avec les gens. Ici, Léonard Vigneau (à Téleste) se fait un plaisir de montrer sa collection de stylos dont il crée lui‑même de façon personnalisée, soit avec du bois ou tout autre matériel, toute la structure du stylo-bille… et ils sont de véritables petits chefs-d’œuvre artisanaux, ces « crayons ». Et tiens, pourquoi pas son numéro de téléphone : 450-632-5987.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOccasion de rencontrer des amis ou connaissances depuis longtemps partis des Îles, de telles rencontres confirment allègrement que les Madelinots, où qu’ils soient dans le monde, demeurent toujours des Madelinots, soit de cœur, soit de raison. Présent à la rencontre, le maire et conseiller de l’Arrondissement de Verdun, monsieur Jean-François Parenteau  a déclaré, à la blague, qu’il lui est souvent arrivé de dire à l’actuel maire des Îles, monsieur Jonathan Lapierre, qu’il avait à composer avec plus de Madelinots à Verdun qu’il y en avait aux Îles même. Comme quoi, on peut être Montréalais, Verdunois ou de toute autre localité, mais il demeure indéniable que l’esprit madelinot demeure et témoigne toujours de cette indéniable fierté insulaire.

Comments

comments


À propos de l'auteur

Georges Gaudet

Chroniqueur indépendant, conférencier sur divers sujets, rédacteur de documents corporatifs, écrivain et artiste peintre quand il me reste du temps. Il tient un blog depuis des années intitulé Des mots, des bateaux et des pinceaux.



One Response to Un samedi de belles rencontres

  1. Jean-Paul Cormier a dit :

    Bravo jules…encore une foi tu reussi a me surprendre…laisse moi te dire que je suis content et fier de toi et pour toi..mon absense est du a mon amour du golf et la chaleur pour mes vieux os..a +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑