Affaires image

Publié le 14 mars 2016 | par Chambre de Commerce

0

Les affaires et l’insularité : se donner des moyens.


Dans le cadre de la démarche visant la reconnaissance du statut insulaire de l’archipel, l’Agglomération des Îles-de-la-Madeleine a demandé à ses partenaires de proposer une ou deux priorités à mettre de l’avant dans les discussions avec le Gouvernement du Québec,  visant à atténuer les contraintes liées à l’insularité.

La Chambre de commerce des Îles a donné à ses membres l’opportunité d’émettre leur opinion lors d’un « Rendez-vous d’affaires – discussion », tenu le 18 janvier dernier, auquel plus de 40 personnes ont participé. Plusieurs problématiques et pistes de solutions ont été soulevées, mais pour l’essentiel le portrait est le suivant.

L’isolement rend dispendieux, en temps et en argent, le déplacement des personnes, principalement pour les urgences et les courts séjours. Cette situation entraîne une difficulté de rencontrer des clients et des fournisseurs, une sous-représentation dans les instances sectorielles, les associations corporatives ou dans tout lieu où se négocient des règles, se partagent des budgets, s’échange de l’information. Il en va de même pour la formation des employés, particulièrement les employés spécialisés. Tout cela impose des restrictions quant au nombre de personnes ou à la fréquence de participation à ces réseaux, activités ou formations.

Malgré l’isolement et ses contraintes, les entreprises et les organisations de l’archipel doivent faire face, dans la plupart des cas, aux mêmes règles que les entreprises continentales. Les entreprises et les organisations de l’archipel doivent donc supporter  un fardeau additionnel (qui est en fait un surcoût),  pour être au niveau de celles-ci.

Pour atténuer ces contraintes, deux éléments ressortent :

Un service Internet compétitif, fiable, abordable et évolutif

Le service Internet est une solution pour atténuer certaines contraintes liées à l’insularité. C’est aussi un élément fondamental du développement de nos entreprises et de la volonté d’attirer de nouveaux investissements dans l’archipel.

Il faut qu’un service Internet compétitif soit en place.

  • Il faut une capacité/vitesse comparable au marché.
  • Il faut que le coût soit concurrentiel.
  • Il faut un mécanisme assurant la mise à jour régulière du service.
  • Il faut assurer la sécurité des infrastructures et avoir des équipements de relève en cas de bris.

Un transport aérien compétitif, fiable, abordable et évolutif

Le transport maritime est la pierre angulaire de la vie, l’approvisionnement et le développement économique de l’archipel. Les efforts doivent continuer d’être consentis pour en diminuer les coûts et en améliorer la logistique. Cependant, le service est sous contrôle et répond à la plupart des besoins des Madelinots, surtout depuis la mise en place du lien hivernal avec l’Île-du-Prince-Édouard.

Cependant, le service maritime ne peut pas répondre à toutes les situations, particulièrement les urgences et les déplacements de courte durée.

Le transport aérien fiable et compétitif est essentiel pour le cours normal des affaires et le développement touristique et économique.

Toute mesure pouvant aider à diminuer le coût du billet d’avion mérite d’être analysée. L’allongement de la piste d’atterrissage et l’amélioration des équipements pouvant augmenter la capacité, diminuer le nombre de vols annulés sont des dossiers qui doivent cheminer.

La négociation d’une réglementation, d’un contrat privilégié ou autre arrangement qui assurerait un service à un coût raisonnable (pour les Madelinots et les visiteurs), bien qu’à contre-courant des tendances actuelles, méritent probablement aussi qu’on y porte une attention.

Revoir certaines pratiques

Pour arriver à ces changements, tout comme les autres priorités qui seront soulevées par les autres partenaires, il faudra peut-être accepter de revoir certaines pratiques actuelles.

(crédit photo Chambre de commerce des Îles)

 



Source : Chambre de Commerce des Îles de la Madeleine:
Les affaires et l’insularité : se donner des moyens.


Note : Les blogueurs sont responsables du contenu et des éléments qu’ils intègrent dans leur blogue sur ilesdelamadeleine.com.

Comments

comments

Tags:


À propos de l'auteur

Chambre de Commerce

La Chambre de commerce des Îles-de-la-Madeleine est un regroupement de près de 225 membres, gens d’affaires des Îles-de-la-Madeleine. Elle a pour mission de veiller à la mise en place et au respect de conditions et d’infrastructures propices au développement économique de l’archipel, à la réussite de ses membres, et conséquemment, à la prospérité de la communauté madelinienne.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑