Émotions OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Publié le 7 mai 2016 | par Georges Gaudet

2

En ce jour de la Fête des mères (8 mai 2016)


*J’avais 15 ans quand j’ai écrit ce texte. Aujourd’hui, filant vers une 67ième année, je le termine en espérant que du haut du ciel, elle m’entende. C’est le cadeau que je lui offre en cette fête des mères. Bonne fête maman… et bonne fête à toutes les mamans.

 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Maman

 

Maman, ce nom si beau,

Premier son de mon cœur,

Alors que j’étais au berceau,

Le jour où j’ai prononcé cette fleur.

 

Maman, ce nom si plein d’amour,

Dernier mot du soldat qui meurt,

Main venue du ciel, pays sans retour,

Paradis promis, loin du champ d’honneur.

 

Maman, toi tant aimée,

Cadeau mérité, jamais démenti.

Ce jour peut-être as-tu pleuré

De peur que ce ne soit qu’un aujourd’hui.

 

Maman, toi souffrante,

Loin de tes deux enfants.

D’une prière innocente,

Pour toi, ils ont prié Dieu tout puissant.

 

Maman, toi heureuse,

Quand tu nous as retrouvés.

Tu étais toute joyeuse,

Je me souviendrai de cette journée.

 

Maman j’ai grandi,

Je n’ai pas oublié

Ce que je t’avais promis,

Promesse scellée de toujours t’aimer.

 

Maman, ce mot si beau

Que j’ai pleuré un jour.

Aujourd’hui, bien loin du berceau,

Toute ma vie, je le dirai toujours.

 

Ton fils Georges

 

Comments

comments


À propos de l'auteur

Georges Gaudet

Chroniqueur indépendant, conférencier sur divers sujets, rédacteur de documents corporatifs, écrivain et artiste peintre quand il me reste du temps. Il tient un blog depuis des années intitulé Des mots, des bateaux et des pinceaux.



2 Responses to En ce jour de la Fête des mères (8 mai 2016)

  1. Georges Gaudet Georges Gaudet a dit :

    Le guitariste n’en est qu’à ses premiers balbutiements, l’équivalent du cordon ombilical qui vient d’être rompu. Alors, imaginez ce que cela donne…:(

    Un si beau texte mérite beaucoup mieux et avec l’aide d’un vrai guitariste. Ce texte est plein de tendresse et nul doute qu’il flotte quelque part dans l’espace sidéral du grand océan d’amour universel. L’esprit de votre mère porte un trésor.

  2. Julien Landry a dit :

    Très beau texte, Georges.

    Et comme tu guitarise dans tes temps libre, je te présente une chanson écrite pour ma mère, lors de son décès en avril 2013.

    Am……………..Dm
    Partir tout doucement
    …………………..Am
    Sur les ailes du vent
    ……………………………….E
    Dans la lumière du printemps
    ………………………Am
    En prenant tout son temps

    Savoir enfin que le parcours
    Qui mène à l’île de l’amour
    Est un si fabuleux détour
    Qu’on ‘voudrait pas rater son tout

    S’offrir tout simplement
    Mer, montagnes, sables et vent
    Lune, nuages et printemps
    Même la mémoire du temps

    Pour dire avec beaucoup d’amour
    À ceux qu’elle aime pour toujours
    Que c’est dans la nature autour
    Qu’ils la trouveront à chaque jour

    Vivre finalement
    Bien à l’abri du vent
    S’installer et pour longtemps
    Sur une étoile du firmament

    Pour y attendre dans sa tour
    L’homme de sa vie, son grand amour
    Quand il le voudra bien un jour
    Venir la rejoindre à son tour

    Am Dm Am
    Allez, va ! belle maman d’amour
    E A
    Le clan t’salue, à un de ces jours

Répondre à Georges Gaudet Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑