Sport team-canada

Publié le 14 octobre 2016 | par Les gérants d'estrade

0

La Coupe du Monde: Le Canada trop fort pour les autres nations !


Chers amis sportifs,

D’abord, il faut mettre au clair la raison qui incite les dirigeants de la Ligue Nationale de Hockey à mettre en place un tel niveau de compétition en septembre, retardant du même coup l’entrée des joueurs étoiles aux différents camps d’entraînement des équipes de la LNH.  C’est une question de gros sous et d’organisation en vue d’éliminer la participation des joueurs aux Jeux Olympiques d’hiver dont les prochains auront lieu en Corée du Sud, à PyeongChang en février 2018.

La pensée est tout à fait logique car le hockey, contrairement au football et au baseball, est le seul sport nord-américain dont les joueurs professionnels sont  sollicités pour représenter leur pays respectif dans leur sport.  Or, en Corée du Sud, qui est un pays asiatique dont ce sport est méconnu, il serait plus facile de refuser l’arrêt temporaire du calendrier de la LNH qui offrira, à cette période, du hockey de très haut niveau, où les équipes tentent de se tailler une place pour les séries. Nous savons tous que les droits de télévision, la planification annuelle des déplacements des formations, la location d’hôtels, les salaires des joueurs, les blessures potentielles, sont des facteurs qui entrent en ligne de compte pour justifier l’absence de ces joueurs étoiles aux Jeux Olympiques, d’où cette présentation à tous les quatre ans de cette compétition de très haut niveau qu’est la Coupe du monde de hockey.

Si l’on revient à la compétition comme telle, nos joueurs du Canada ont prouvé au monde entier, que, malgré des périodes difficiles au cours des années, nous sommes redevenus les meilleurs de la planète et, avec les jeunes qui nous représentaient dans l’équipe d’Amérique du Nord composée de joueurs de moins de 23 ans, l’avenir s’annonce  prometteur avec les Connor McDavid et Aaron Ekblad qui viendront appuyer nos vedettes actuelles: Sydney Crosby , Patrice Bergeron, Brad Marchand et tous les autres qui se distinguent parmi l’élite.

Équipe Canada a été dominante du début à la fin du tournoi, ne subissant aucune défaite et, surtout, les joueurs ont pu exprimer leur talent sans trop de compétition féroce.  On prévoyait au départ une finale contre les États-Unis mais, contrairement aux Canadiens, leurs jeunes joueurs faisant partie de l’équipe d’Amérique du Nord leur ont beaucoup manqué au niveau offensif, lacune qu’on a pu déceler tout au cours de la compétition, car ils n’auront mérité aucune victoire.  C’est plutôt la formation regroupée de joueurs représentant 7 pays d’Europe qui, malgré qu’ils présentaient une équipe vieillissante, ont pu débattre de la finale conte le Canada mais, sauf pour le gardien Jaroslav Halak qui a su maintenir l’équipe à un niveau de jeu acceptable, ils n’avaient aucune chance de vaincre l’équipe hôtesse.

Par ailleurs, au niveau des statistiques individuelles, le Canada a largement dominé le classement avec les cinq premières positions. Le premier trio, composé de Crosby, Bergeron et Marchand, a vraiment volé la vedette avec une récolte de 12 buts en 6 parties et la chimie qui s’est installée ente ces trois joueurs valait le déplacement. Il est évident que Sydney Crosby est le grand leader de cette formation, mais que dire de l’émergence de Brad Marchand qui a compté des buts d’une importance capitale.  Il ne faudrait pas oublier de souligner le travail de la brigade défensive qui évoluait devant Carey Price.  Doughty, Burns et Weber formaient un trio de défenseurs exceptionnel. Dans les autres formations, quelques joueurs ont retenu l’attention, tels que Johnny Gaudreau et Connor McDavid pour l’Amérique du Nord, Backstrom et Karlsson pour la Suède, mais on peut affirmer que Patrick Kane a constitué une déception pour les Américains. Finalement, les organisateurs n’ont pas constaté d’engouement aux guichets tout au long de la compétition. Même en finale, plusieurs sièges étaient vacants et on peut se questionner sur les raisons de ce désintéressement ( période de l’année, trop d’équipes, endroit, etc.)

Maintenant, passons aux choses sérieuses:  Place à la vraie saison dans la LNH !!!

Qu’en pensez-vous ???

 

Crédit photo: La Presse.ca

 


Note : Les blogueurs sont responsables du contenu et des éléments qu’ils intègrent dans leur blogue sur ilesdelamadeleine.com.

Comments

comments


À propos de l'auteur

Les gérants d'estrade

Les gérants d’estrade sont Benoit Cormier et Gilles Boudreau. Ils traitent de sports et loisirs aux Îles de la Madeleine et ailleurs.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑