Passion OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Publié le 2 octobre 2016 | par Dominique Damien

0

La rencontre d’une comtesse


Après avoir publié mon texte sur le thème « insolite », j’ai eu le bonheur de recevoir un message d’un ami vivant à Londres en Angleterre. Beaucoup de personnes, surtout aux Îles de la Madeleine, le connaissent. Il s’agit de Frixos Sekkides, l’opérateur radio à bord du SS Corfu Island qui s’est échoué au large des Îles de la Madeleine le 20 décembre 1963.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En 2007, Fixos arrive aux Îles par avion pour, tout d’abord remercier les Madelinots d’avoir sauvé la vie à tout l’équipage du Corfu Island, mais aussi pour découvrir un lieu, flou dans sa mémoire. En 1963, après le naufrage, ils n’étaient restés que quelques jours et n’avaient vu que du blanc, car une tempête sévissait.

En 2008, un documentaire fut tourné par deux passionnés d’histoire, Georges Gaudet et Luc Fontaine, « Le naufrage oublié » relatant les raisons du naufrage ainsi que le sauvetage de l’équipage sans une seule perte de vie par des Madelinots courageux. Un lien d’amitié très fort fut alors scellé entre Frixos et la population des Îles.le-naufrage-oublie

Chaque année, Frixos venait rendre visite à ses nouveaux amis, à sa famille madelinienne. C’est lors d’une de ses visites que j’ai eu l’honneur de le rencontrer et d’apprécier la personnalité de cet homme charmant au grand cœur.

Depuis, il lit fidèlement mon blogue, m’envoie ses commentaires. Voici sa rencontre insolite, texte traduit par Georges Gaudet.

* * *

Salut belle Dominique,

Voici comment j’ai rencontré Sophie, Son Altesse Royale, la comtesse de Wessex. Ce fut lors d’un événement de collecte de fonds pour la compagnie de théâtre Charity & Heard, où ils présentent des pièces écrites par des enfants et interprétées par de grands acteurs.

L’événement devait avoir lieu dans les locaux de Theatro Technis, un organisme de bienfaisance où je travaille. Le directeur m’a demandé de représenter notre théâtre à l’événement. Le fait inattendu était la présence de Son Altesse Royale Sophie, la Comtesse de Wessex.

Après les prestations, la Comtesse me remercia en tant que représentant du Theatro Technis pour notre générosité. J’ai répondu :

« Votre présence fut notre plaisir ».

Pendant les introductions, la Comtesse a demandé mon prénom. J’ai répondu :

« Mon nom est un nom mythologique, Frixos. Dans la mythologie, j’étais un prince avec une folle belle-mère déterminée à nous tuer, moi et ma petite soeur Elli. »

À ce moment, la Comtesse s’inclina devant toute l’assemblée en me disant : « Mon Prince. »

frixos-et-la-duchesseAu cours de la conversation, je demandai à la Comtesse si elle serait assez aimable pour m’accorder un autographe.

« Je serais heureuse de le faire, mais un autographe est un morceau de papier avec ma signature. J’ai une autre idée, disons, une photo de nous deux ».

C’est alors qu’Elle fit signe au photographe royal qui a pris une très belle photo.

Frixos.

Meilleures salutations.

* * *

Connaissant Frixos, je suis certaine que la Comtesse Sophie est tombée sous le charme de cet homme qui ne rate aucune occasion pour être immortalisé sur une photo en compagnie d’une belle femme.livre-frixos

Vous pouvez lire le récit du naufrage et de la vie de Frixos dans un livre en anglais qu’il a publié sur Amazon sous le titre : The demise of the SS Corfu Island. À noter que la page de couverture est une peinture réalisée par Steeve Chiasson des Îles de la Madeleine, qui a lui aussi participé au tournage du documentaire en tant qu’acteur.

Parfois, certaines rencontres nous amènent vers des horizons à mille lieues d’où nous sommes et non seulement nous apportent beaucoup, mais nous font énormément de bien.

Merci encore infiniment Frixos de faire partie de mes amis, c’est toujours un plaisir de vous lire.

Bonne semaine à toutes et à tous.


Note : Les blogueurs sont responsables du contenu et des éléments qu’ils intègrent dans leur blogue sur ilesdelamadeleine.com.

Comments

comments


À propos de l'auteur

Dominique Damien

Passionnée d’écriture depuis ma plus tendre enfance, j’ai enfin pu réaliser cette passion. Je me suis laissée inspirer par les paysages et la magie des Îles de la Madeleine. Au fil du temps, je me découvre d’autres passions comme la photo et la découverte de la nature. Elle tient un blog depuis des années intitulé Sous une loupe.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑