Actualité image2

Publié le 19 mai 2017 | par CNW Telbec

2,4 M$ pour le développement touristique des Îles-de-la-Madeleine


Un article original de

Auteur 24


En vue de développer et de consolider l’offre touristique de la région des Îles-de-la-Madeleine, le gouvernement du Québec alloue une aide financière de 834 180 $ pour la réalisation des projets du Centre des loisirs de Fatima, Î.M., de la Corporation de développement portuaire de la Baie du Cap-Vert, du Club Vacances Les Îles, de l’entreprise La Moule du Large et de Tourisme Îles de la Madeleine, pour des investissements totaux de plus de 2,4 M$.

C’est ce qu’ont annoncé conjointement la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, et le député des Îles-de-la-Madeleine, M. Germain Chevarie.

Les aides financières provenant du programme Stratégie maritime – Volet tourisme se répartissent comme suit : 150 000 $ pour le Centre des loisirs de Fatima, 132 000 $ pour la Corporation de développement portuaire de la Baie du Cap-Vert, 125 000 $ pour le Club Vacances Les Îles» et 227 180 $ pour l’entreprise La Moule du Large.

Quant à Tourisme Îles de la Madeleine, l’organisme reçoit 200 000 $ pour les années 2016-2020, à raison de 50 000 $ par année, par l’entremise du Programme de développement de l’industrie touristique, axe 1 − Aide à la gouvernance et à la concertation.

« Nous possédons un fleuve magnifique offrant d’innombrables attraits touristiques. Cependant, pour demeurer compétitifs, il nous faut renouveler notre offre et nous démarquer de la concurrence. Pour ce faire, nous devons investir dans des projets distinctifs qui procureront une expérience touristique authentique aux visiteurs. En employant les leviers financiers que j’ai annoncés récemment, l’industrie touristique a tout ce qu’il faut pour profiter de la croissance de ce secteur d’activité lucratif et créateur d’emplois. Je salue les efforts des partenaires de l’industrie touristique qui ont à cœur le développement économique de leur région et qui, de façon concertée, s’ingénient à développer des produits originaux et durables afin d’attirer toujours plus de visiteurs. » – Julie Boulet, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Les Îles-de-la-Madeleine surprennent par la beauté des plages et l’omniprésence du Saint-Laurent, source de vitalité économique pour les Madelinots. Le fleuve occupe une place centrale à l’intérieur de la Stratégie maritime qui vise à orchestrer, d’ici 2030, le développement durable de l’espace maritime du Québec, au plus grand bénéfice de la population québécoise. » – Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

« Le tourisme est une richesse. Il s’avère un moteur de développement économique de premier plan pour toutes les régions du Québec. Différents créneaux porteurs définissent le potentiel touristique de notre destination, dont celui du florissant secteur des croisières. En plus de bonifier l’offre touristique de la région, les initiatives annoncées aujourd’hui permettront d’attirer davantage cette clientèle convoitée et de s’adapter à ses besoins qui évoluent constamment. Elles favoriseront également le maintien des 1 600 emplois liés au tourisme dans la région et permettront même que d’autres puissent être créés. » – Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

« Nous, Madelinots et Madeliniennes, éprouvons une grande fierté à voir se développer l’industrie des croisières internationales depuis 2008. En plus de nos produits du terroir reconnus et de la beauté de nos paysages, je suis confiant que les projets distinctifs annoncés aujourd’hui contribueront à ce qu’Escale Îles-de-la-Madeleine continue de développer notre destination à l’international afin que celle-ci puisse réaliser son plein potentiel. » – Germain Chevarie, député des Îles-de-la-Madeleine

  • Le Centre des loisirs de Fatima, Î.M. inc. finalisera les travaux d’aménagement du site de l’Anse-aux-Baleiniers afin de le rendre plus accessible aux touristes et à la clientèle à mobilité réduite en plus d’assurer sa préservation à long terme.
  • La Corporation de développement portuaire de la Baie du Cap-Vert pourra terminer la deuxième et dernière phase de développement de son site. Le projet comprend la construction et l’aménagement d’un bâtiment d’accueil et de services pour héberger une capitainerie et proposer un éventail d’activités touristiques. À cela s’ajoutent les aménagements nécessaires aux activités nautiques et de nouvelles places à quai.
  • Le Club Vacances Les Îles (auberge La Salicorne) aménagera un parcours insulaire combinant la marche, la détente et la découverte au parc riverain du Bassin-aux-Huîtres situé à Grande-Entrée.
  • Le projet de l’entreprise La Moule du Large inc. permettra la création d’un centre d’interprétation situé à même leur usine de transformation ainsi que la construction d’un bateau visant à offrir des excursions à l’intérieur de la lagune ainsi qu’en mer jusqu’aux installations aquacoles (site d’élevage).
  • L’aide financière octroyée à Tourisme Îles de la Madeleine est destinée à soutenir ses activités de gestion et de concertation visant le développement de l’Escale Îles-de-la-Madeleine.
  • Lien connexe : www.strategiemaritime.gouv.qc.ca.

 





One Response to 2,4 M$ pour le développement touristique des Îles-de-la-Madeleine

  1. Marc Rouleau a dit :

    Voir Damien Deraspe sur la photo donne déjà le goût des Îles. Damien,en lui-même est une attraction touristique.
    A cet été!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑