Affaires

Publié le 31 mai 2017 | par Chambre de Commerce

0

Chapeau bas aux pionniers qui ont mené l’archipel jusqu’au 21e siècle


Récemment, nous avons appris le décès de M. Frank Delaney, entrepreneur local actif depuis de nombreuses décennies. En parcourant les avis de décès des dernières semaines, nous constatons aussi le départ notamment de M. Hector Hébert, commerçant dont le magasin porte encore le nom et de Mme Mary-Ann Boudreau, du Café Suzanne (que nous connaissons mieux comme « chez Raymond à Nectaire »).

Si nous parcourons plus amplement les archives, nous trouverons d’autres commerçants et entrepreneurs d’un passé plus ou moins lointain qui nous ont quittés.  Dans les faits, cette chronique aurait pu être écrite à tout autre moment. Seuls les noms des personnes récemment décédées auraient changé.

On parle aujourd’hui de Facebook, de mise en valeur du terroir, de gastronomie, d’image de marque, de vente en ligne, de destination haut de gamme, d’automatisation, etc. Cette modernité est tout à l’honneur des Madelinots.

Toutefois, cette modernité peut être cueillie aujourd’hui grâce au travail de pionniers, qui ont mené les générations précédentes jusqu’au 21e siècle. Sans eux, leur vision et leur travail, l’archipel ne serait pas ce qu’il est.

Nous ne prenons pas toujours le temps de saluer nos prédécesseurs, ceux nommés ci-haut bien sûr, mais aussi les autres. La Chambre de commerce des Îles profite de cette chronique pour leur faire chapeau bas.

 


Note : Les blogueurs sont responsables du contenu et des éléments qu’ils intègrent dans leur blogue sur ilesdelamadeleine.com.

Comments

comments

Tags:


À propos de l'auteur

Chambre de Commerce

La Chambre de commerce des Îles-de-la-Madeleine est un regroupement de près de 225 membres, gens d’affaires des Îles-de-la-Madeleine. Elle a pour mission de veiller à la mise en place et au respect de conditions et d’infrastructures propices au développement économique de l’archipel, à la réussite de ses membres, et conséquemment, à la prospérité de la communauté madelinienne.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑