Sport 48ce3d0b-abf9-4eb2-8ddb-23bb07623d74_ORIGINAL

Publié le 25 juillet 2017 | par Les gérants d'estrade

0

Du sport pour tous les goûts …


Chers amis sportifs,

Semaine après semaine, le monde du sport nous apporte son lot de belles réussites et de surprises incroyables.  Les derniers mois ont été riches en émotions sur la scène sportive et nous allons essayer dans les prochains paragraphes de faire un bref tour d’horizon , en rafale dans un premier temps, et plus spécifiquement sur la LNH dans une seconde partie.

D’abord, il est difficile d’oublier la performance magistrale du maître Roger Federer lors du dernier tournoi de tennis disputé à Wimbledon. En ce dimanche 16 juillet, le phénomène Suisse a raflé son 8e titre à Wimbledon et son 19e du Grand Chelem, confirmant, à notre avis, son statut de meilleur joueur de tous les temps.  Du côté féminin, il faut souligner la belle victoire de l’Espagnole Garbine Muguruza à cette finale de Wimbledon contre la légende Venus Williams (37 ans), ce qui lui permet de s’emparer du 5e rang mondial.  La surprise demeure l’exploit accompli par la Tchèque Karolina Pliskova qui accède au 1er rang mondial sans avoir remporté un seul tournoi majeur, quelques points devant la Roumaine Simona Halep.

Dans un autre domaine, sur 2 roues cette fois, nous avons regardé avec intérêt le déroulement du Tour de France , qui a connu son dénouement le 23 juillet dernier avec le couronnement du Britannique Chris Froome, vainqueur pour une quatrième fois, à une victoire du record de 5 victoires.  Le Français Romain Bardet (3e du Tour) deviendra-t-il le successeur de Bernard Hinault, le dernier Français victorieux de la Grande Boucle en 1985 ??? Il faut également noter la 2e place du Colombien Rigoberto Uran.  Enfin, une mention spéciale s’adresse au meilleur sprinteur, l’Australien Michael Matthews et au meilleur grimpeur, le Français Warren Barguil.

Par ailleurs,un coup d’oeil sur les sports d’équipes nous révèle que le Baseball Majeur est présentement dominé par les Dodgers de Los Angeles, les Astros de Houston et les Nationals de Washington, alors que nos Blue Jays croupissent dans la cave, et cela, avec environ une soixantaine de parties à disputer.  Sur le plan individuel, le jeune Aaron Judge des Yankees de New-York fait tourner bien des têtes avec sa puissance au bâton, de même que Bryce Harper des Nationals et Nolan Arenado des Rockies du Colorado.  L’excellent artilleur Clayton Kershaw des Dodgers domine largement au monticule et on espère que son absence sera de courte durée.

Concernant nos équipes montréalaises sur la scène professionnelle, les Alouettes connaissent  un début de saison peu convaincant, capables du meilleur comme du pire, avec une fiche de 2 victoires et 3 défaites.  Les protégés de Jacques Chapdelaine devront redoubler d’ardeur afin de ne pas connaître le même sort que l’an dernier , soit l’exclusion des séries éliminatoires.  L’Impact de Montréal, pour sa part, éprouve des ennuis à coller des victoires.  Ce manque de régularité fait en sorte que l’équipe occupe le 8e rang dans l’Est et se retrouve à 7 points de Columbus et d’une place en séries.  C’est vraiment dommage parce que l’ambiance est excellente au Stade Saputo, mais le public montréalais veut des équipes gagnantes.

Autrement, même si la Coupe Stanley est gagnée depuis la fin juin, il est bon de faire un retour sur ce qui nous a tous un peu surpris, une 2e victoire consécutive des valeureux Pingouins avec le meilleur joueur au monde, Sidney Crosby. Qui aurait pu prédire une élimination aussi rapide en 4 parties des Black Hawks de Chicago par une équipe qui nous a épaté en se rendant jusqu’à la finale de la Coupe Stanley, les Prédators de Nashville, menés par le mal-aimé P.K. Subban ?  Qu’est-ce qui aurait pu se produire si leur meilleur joueur d’attaque, Ryan Johansen, ne serait pas tombé au combat dans la série finale de l’ouest ?Personne ne peut l’assurer, mais il nous est permis d’en douter.  Néanmoins, encore une fois, les Pingouins ont eu le dessus sur la meilleure équipe de l’est, les Capitals de Washington, qui étaient les favoris pour remporter les grands honneurs en 2017.  Ensuite, avec une défensive privée de leur meilleur joueur, Chritopher Letang, , avec un quatuor offensif dominant composé de Crosby, Malkin, Kessel et Guentzel, ils ont réussi à battre la meilleure défensive de la LNH avec les Josi, Subban et Ellis.  Du hockey à son meilleur et quelle performance de M. Hockey, Sidney Crosby.

Quelques semaines plus tard, on parlait encore hockey et principalement à  Las  Vegas , où  la nouvelle équipe d’expansion, les Golden Knights de Vegas, se préparait à sélectionner un joueur de chaque formation de la LNH.  Au préalable, les 30 équipes de la LNH avaient soumis leur liste de joueurs protégés et non disponibles pour Vegas.  Le directeur général George McPhee a donc choisi 30 joueurs pour jeter les bases de sa nouvelle formation  sans compter les dix choix au repêchage obtenus par le biais de diverses transactions.  Bien sûr , des ententes signées avec différentes équipes pour des pactes de non-agression , leur ont aussi permis d’acquérir 5 autres joueurs.  Ainsi, on peut mentionner certains noms qui aideront les Golden Knights à être compétitifs dès l’automne:  Le gardien Marc-André Fleury (Pittsburgh), les attaquants James Neal (Nashville), Jonathan Marchessault(Floride), David Perron (St-Louis), William Carrier (Buffalo), ainsi que les défenseurs Brayden McNabb (Kings) et Jason Garrison (Lightning).  Bref, bien des transactions sont encore possibles pour stabiliser la formation, mais nul doute que Las Vegas a les outils pour s’améliorer et s’implanter rapidement comme une bonne formation dans la LNH.

D’autre part, le repêchage de la LNH 2107 a eu lieu les 23 et 24 juin dernier à Chicago et peu de faits saillants ont émergé de cette sélection.  Cette année, à part les deux premiers choix, le repêchage nous laissait entrevoir une certaine similitude dans les joueurs disponibles.  Les Devils du New-Jersey ont jeté leur dévolu au 1er rang sur Nico Hischier, un joueur Suisse évoluant dans la LHJMQ avec les Mooseheads d’Halifax, de préférence à Nolan Patrick choisi au 2e rang par les Flyers de Philadelphie.  Une surprise, la nouvelle équipe, les Golden Knights de Las Vegas, profitaient de 3 choix de première ronde (6,13 et 14), choix obtenus suite à des échanges avec les autres équipes lors et après le repêchage d’expansion.

Permettez-nous un petit mot sur le marché des joueurs autonomes qui, à chaque année, permet à certaines équipes d’attirer des gros noms afin d’atteindre les plus hauts niveaux.  Nous avons retenu 2 joueurs qui, à notre avis, pourraient contribuer à améliorer leurs formations respectives.  À Toronto, les Maple Leafs ont mis sous contrat Patrick Marleau (en provenance de San Jose et âgé de 37 ans), pour la somme totale de 18.75 millions $ (3 ans).  Même si Marleau est sur le déclin, il apportera beaucoup d’expérience et de finesse à une équipe jeune et dynamique , bien dirigée par Mike Babcock, qui devrait constituer prochainement une puissance de la LNH avec Austin Matthews et co.  L’autre signature qui nous attriste est la capture d’Alexander Radulov par les Stars de Dallas pour 5 ans et 31.5 millions $.  Il sera difficile à remplacer à Montréal si l’on se rappelle sa passion et sa fougue l’an dernier avec le CH.  À Dallas, il pourra côtoyer Tyler Seguin et Jamie Benn et permettra certainement aux Stars de devenir meilleurs.

En terminant, on ne peut passer sous silence les 2 méga-contrats signés en juillet dans la LNH.  Marc Bergevin a décidé de prolonger le contrat de son as gardien Carey Price en faisant de lui l’un des joueurs les mieux payés du circuit Bettman avec 84 millions $ pour 8 ans.  On comprend donc que l’avenir des Canadiens passe par Carey Price et on verra si Bergevin a misé juste afin d’apporter une 25 e Coupe Stanley à Montréal. De leur côté, les Oilers d’Edmonton ont fait de Connor McDavid le joueur le mieux payé de l’histoire du hockey.  McDavid, âgé de 20 ans, a fait sauter la banque avec 100 millions $ pour 8 ans.  Évidemment, il sera le meilleur joueur de la LNH sous peu (quand Crosby lui laissera la place) et il a fait des Oilers une équipe qui peut maintenant aspirer à la Coupe Stanley.  N’empêche que la marge est mince sous le plafond salarial, surtout si on veut signer d’autres jeunes à long terme comme Leon Draisaitl.  Je vous laisse imaginer ce que vaudra McDavid dans 8 ans à l’échéance de ce méga-contrat… C’est fou …

 

Qu’en pensez-vous ???

 

Crédit photo :  AFP

 

 

 


Note : Les blogueurs sont responsables du contenu et des éléments qu’ils intègrent dans leur blogue sur ilesdelamadeleine.com.

Comments

comments


À propos de l'auteur

Les gérants d'estrade

Les gérants d’estrade sont Benoit Cormier et Gilles Boudreau. Ils traitent de sports et loisirs aux Îles de la Madeleine et ailleurs.



Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑