Passion Coucher de soleil

Publié le 26 septembre 2017 | par Dominique Damien

0

LA FIN


La fin des croisières, la fin de la semaine pour les passagers, la fin de l’été, car oui ce 21 septembre marquait le début de l’automne. Alors, le thème était tout trouvé : LA FIN.

Il y a toujours une fin à tout, quoi que ce soit.

* * *

La fin

La fin justifie les moyens.

Toute bonne chose à une fin.

C’est le début de la fin.

Ce sont des phrases que l’on emploie souvent.

F I N – Petit mot de trois lettres ayant une grande signification.

Je me souviens lorsque j’étais enfant, ces trois lettres s’affichaient sur l’écran lorsque le film se terminait. Soit elles grossissaient pour emplir l’écran, soit elles apparaissaient l’une après l’autre.

Certaines fois, je n’étais pas mécontente de voir apparaître ces trois lettres, car le film me plaisait moins. D’autres fois, je ne voulais pas les voir. Je désirais que le film dure encore et encore.

VacancierDans la vie, c’est la même chose. Il y a des fins qu’on ne veut pas voir ou vivre et il y a des fins qui nous plaisent, comme la fin de l’hiver ou la fin d’une grippe.

Aujourd’hui, ce 21 septembre 2017 marque la fin de la saison des croisières. Depuis vendredi dernier, chaque jour était une fin. Cette saison a été pour moi une merveilleuse période. Au fil des années, j’ai tissé des liens amicaux avec tous les membres de l’équipage. Cette année, je me suis sentie en famille avec tous.

Cette saison, j’ai rencontré des personnes intéressantes et enrichissantes parmi les passagers. Chaque semaine, le petit groupe des ateliers d’écriture m’a apporté beaucoup et après toutes ces années, je garde encore contact avec certains.Coucher de soleil

C’est sûr que la saison nous pèse sur les épaules, nous avons tous hâte de nous retrouver chez nous, quitter notre petite cabine et retrouver nos affaires. Mais il va y avoir un manque.

Cette fin-là va me peser sur le cœur. Les premiers temps, je vais m’ennuyer puis petit à petit, je vais reprendre le cours de ma vie.

Très vite, nous arriverons au printemps et ce sera le temps de penser à la nouvelle saison des croisières. Et ce sera le début d’un nouvel été à naviguer sur le fleuve, à rencontrer des personnes intéressantes et retrouver tout l’équipage, ma famille de navigation.

J’arrive donc à la fin de mon texte. Je pourrais continuer encore longtemps et je manquerais de papier et d’encre. Cette fin deviendra bientôt le début d’autre chose.

Alors bon hiver à tous et j’écris les trois petites lettres.

F I N

Dominique Damien

La fin

La fin des soucis inutiles. La fin des tracas idiots. La fin de la fin est un commencement nouveau…

Ciel nuageux

Rêves – rêve d’un monde sans fin où chaque jour est une nouvelle fin vers un jour meilleur.

Rêve d’un jour sans fin où la famille s’agrandit sans fin.

Rêve d’un monde sans fin qui chaque jour s’unit et s’aime sans fin.

Rêve d’une jeunesse sans fin, non pas avec le poids des ans, mais avec un esprit qui, sans fin, pense à repousser la fin de se rendre utile.

Soleil couchant

Rêve de musique et chansons qui, sans fin, nous trottent dans la tête.

Rêve que la fin de la belle saison nous ouvre de beaux jours où, sans fin, nous allons contempler la beauté des couleurs qui vont nous entourer sans fin.

La fin du jour nous ouvre une belle nuit étoilée.

En résumé, pour moi la fin est le commencement de bien des choses.

Marie-Thérèse (fidèle participante)

* * *

Nous voici donc à la fin de ces ateliers qui, comme chaque année depuis 5 ans, m’ont permis de passer une heure par semaine avec des personnes de cœur qui n’ont pas hésité à jouer le jeu des mots et de livrer une partie d’eux-mêmes.

Comme je leur dis, écrire est thérapeutique. L’écriture instantanée comme nous le faisons ne nous laisse pas le temps de trop réfléchir et ce sont les mots du cœur qui viennent en premier.

Je tiens à remercier tous les participants de ces 13 ateliers de 2017. Votre participation en grand nombre m’a fait chaud au cœur. Nous avons vécu des fous rires, des émotions, des larmes, mais chaque semaine ce fut un très beau moment. Je vous dis à l’année prochaine.

Ces dernières semaines, j’ai reçu des textes de participants qui préféraient travailler leur écrit. Dans mon prochain blogue, je vous les partagerai.

Merci à tous participants ou lecteurs de ce blogue.

Bonne semaine à toutes et à tous.

 


Note : Les blogueurs sont responsables du contenu et des éléments qu’ils intègrent dans leur blogue sur ilesdelamadeleine.com.

Comments

comments


À propos de l'auteur

Dominique Damien

Passionnée d’écriture depuis ma plus tendre enfance, j’ai enfin pu réaliser cette passion. Je me suis laissée inspirer par les paysages et la magie des Îles de la Madeleine. Au fil du temps, je me découvre d’autres passions comme la photo et la découverte de la nature. Elle tient un blog depuis des années intitulé Sous une loupe.



Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑