Actualité Madeleine_ferry

Publié le 14 mai 2018 | par Webmestre

Annonces préélectorales du gouvernement Couillard Dans la continuité des réalisations du Parti Québécois

Auteur 1


C‘espar la voie dun communiqué de presse que l’exécutif du Parti Québécois des Îles se réjouit des annonces faites samedi par le premier ministre Philippe Couillard en matière de transport maritime. Après plus d’un an d’attente, le soutien de Québec à la construction d’un nouveau navire de transport cargo et de croisière par la CTMA s’inscrit heureusement dans la continuité des réalisations du Parti Québécois.

«Le PQ avait visé juste par son soutien au service de croisière par la CTMA en 2002, sous la gouverne du premier ministre Bernard Landry et du député et ministre Maxime Arseneau, rappelle la présidente du Parti Québécois des Îles, Jeannine Richard. C’était la moindre des choses que le gouvernement libéral assure le maintien des 200 emplois qui en dépendent aujourd’hui aux Îles.»

Il est toutefois malheureux que le gouvernement Couillard inscrive ses annonces dans un contexte préélectoral plutôt que dans une véritable stratégie de développement économique régionale, comme le Parti Québécois l’a toujours fait.

Le Parti Québécois se félicite par ailleurs que le gouvernement ait enfin entendu la voix de la raison en garantissant le maintien des actifs entre les mains des Madelinots, via la CTMA, plutôt que de céder aux pressions de la Société des Traversiers du Québec qui souhaitait devenir propriétaire du nouveau navire. Ainsi, le gouvernement libéral corrige en partie l’erreur qu’il avait commise en 2012, lorsqu’il a contraint la CTMA à signer un contrat de desserte avec la STQ plutôt qu’avec le ministère des Transports.

Grue-portique
Le Parti Québécois des Îles juge également que l’engagement gouvernemental de 3 millions $ pour l’achat d’une nouvelle grue-portique à Cap-aux-Meules est un pas dans la bonne direction. Cela ne règle cependant pas l’imbroglio sur les droits de propriété et les responsabilités des divers partenaires dans lequel le gouvernement a laissé le dossier s’enliser depuis 4 ans. Rien ne garantit non plus la nécessaire participation financière de 10 millions $ attendue du gouvernement fédéral, devant lequel le gouvernement Couillard n’a plus aucun rapport de force ou pouvoir de conviction.

Ces annonces préélectorales ne dupent personne, car c’est bel et bien le nouveau gouvernement élu le 1er octobre qui aura la responsabilité de mener ces dossiers à bon port. En soutien depuis toujours au développement des Îles, le Parti Québécois y veillera.

Source : Comité des communications du Parti Québécois des Îles
LA UNE : Wikipedia : Seyemon – Flickr: Ferry to les Îles

Comments

comments


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑