Actualité homard-usine-transformation

Publié le 12 juin 2018 | par Radio-Canada

Baleines noires et homardiers gaspésiens : les élus réclament des mesures d’urgence


Pour en savoir plus

Auteur 3


Le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, celui de Bonaventure, Sylvain Roy, le maire de Sainte-Thérèse-de-Gaspé, Roberto Blondin, celui de Grande-Rivière, Gino Cyr ainsi que la préfète de la MRC, Nadia Minassian parlent tous d’une seule voix. Ils veulent une intervention d’urgence de la part d’Ottawa et de Québec.

Vendredi, la zone de pêche située entre Percé et Port-Daniel-Gascons doit fermer en raison de l’observation, plus tôt cette semaine, de deux baleines noires à 10 km de Newport. Un millier de travailleurs d’usines de la Gaspésie risquent d’être au chômage. Des hommes de pont, des aides-pêcheurs et des capitaines propriétaires de bateaux devront se plier à ce qui constitue ni plus ni moins que la fin abrupte de la pêche au homard dans la MRC de Rocher-Percé. Contrairement à d’autres pêcheurs d’autres régions qui ont pu installer leurs engins de pêche ailleurs, les permis des homardiers gaspésiens sont attribués selon des sous-zones de pêche.

 

LA UNE : Une usine de transformation du homard Photo : Associated Press/Robert F. Bukaty

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑