PLQ : Bilan de mi-campagne pour Maryse Lapierre


Communiqué de presse


La candidate du Parti libéral du Québec (PLQ) dans les Îles-de-la-Madeleine, Maryse Lapierre, fait le point sur les engagements pris de-puis le début de la campagne électorale, à mi-chemin du parcours vers les élections provinciales du 1er octobre 2018.

file

« Choisir de vivre aux Îles », c’est ce que Maryse Lapierre propose aux Madeliniennes et aux Madelinots à travers une plateforme qui se regroupe sous trois grands thèmes : réaffirmer notre insularité, assurer la qualité de vie aujourd’hui et demain et avoir une économie qui continue de performer. Plusieurs engagements ont ainsi été pris en lien avec ces thèmes depuis le début de la campagne, que ce soit par des communiqués de presse ou sur la page Facebook de la candidate.

Réaffirmer notre insularité

Pour la candidate, réaffirmer notre insularité, c’est s’assurer de faire vivre le décret sur l’insularité qu’a officialisé le gouvernement libéral en 2016.

  • En préservant la désignation de la circonscription des Îles-de-la-Madeleine comme circonscription d’exception;
  • En soutenant l’innovation dans le déploiement de notre culture madelinienne;
  • En soutenant l’épanouissement de la communauté anglophone.

Assurer la qualité de vie aujourd’hui et demain

  • Les Madelinots tiennent à leur qualité de vie, et à assurer un environnement sain et un milieu dynamique et sécuritaire pour les familles et les aînés.
  • En soutenant le milieu dans l’amélioration du réseau de garderies afin qu’il soit plus performant et plus flexible;
  • En trouvant une solution durable à la gestion des matières résiduelles;
  • En maintenant le niveau d’emplois, les retombées et les programmes suite à la conversion de la centrale thermique;
  • En permettant aux aînés de vieillir en santé et en sécurité;
  • En protégeant les milieux fragiles et l’eau potable.

Avoir une économie qui continue de performer

Tout au long de son histoire, le Parti libéral du Québec a considéré la prospérité économique comme étant un élément fondamental afin d’assurer l’épanouissement de tous au sein de la société; c’est ce que la candidate souhaite pour le développement économique durable de l’archipel.

  • En soutenant les employeurs dans leurs efforts de recrutement pour attirer des travailleurs et des familles;
  • En soutenant le développement agro-alimentaire;
  • En promouvant l’importance d’acheter localement;
  • En assurant le développement et la promotion des Îles comme destination touristique hors saison et comme destination de tourisme d’affaires;
  • En soutenant la relève et le transfert d’entreprises.

La candidate souligne également que de nombreux engagements nationaux ont été pris « pour faciliter la vie des Québécois », et que ceux-ci auront des impacts majeurs sur le quotidien des Madelinots :

  • Plus de soutien pour les proches aidants;
  • Le déploiement, à travers le Québec, d’une ligne d’écoute pour les aînés;
  • Un soutien majeur aux employeurs dans leurs efforts de recrutement pour attirer des travail-leurs et des familles, ainsi qu’aux municipalités dans l’identification de leurs besoins de main d’oeuvre et dans l’intégration des travailleurs venus d’ailleurs sur le marché du travail;
  • La décentralisation des processus décisionnels de certains ministères et organismes par le transfert des équipes concernées dans les régions où se trouvent une grande part de leur activité; soit les employés du ministère de l’Agriculture, des Pêches et de l’Alimentation associés au secteur de la mariculture pour les Îles;
  • La création d’un ministère des Régions et de la Vitalité des territoires;

Maryse Lapierre rappelle que le Parti libéral du Québec a été d’un grand soutien au développe-ment de l’archipel dans les dernières années, particulièrement avec le décret sur l’insularité, et qu’il répondra assurément présent pour épauler les Madelinots dans les défis à venir.
« Je suis extrêmement positive vis-à-vis la campagne électorale actuelle, et je sens les gens sur le terrain enthousiastes. J’ai la conviction de prendre des engagements pour le bien commun des Madeliniennes et des Madelinots. Je sais que le Parti libéral du Québec a su bien com-prendre nos particularités par le passé et je suis convaincue que notre gouvernement libéral répondra présent pour le prochain mandat également. J’attaque la deuxième moitié de la campagne électorale avec ce positivisme et je continuerai de rencontrer les gens, les organismes et les entreprises du milieu pour tenter de répondre le mieux possible à leurs attentes », de conclure Maryse Lapierre.

Source : PLQ

Comments

comments


À propos de l'auteur

Webmestre



Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑