La région

Falaises de grès rouge baignées par la mer, dunes de sable blond qui s’étendent à l’infini, petits ports de pêche colorés et bouillonnants d’activités, peuple insulaire accueillant et chaleureux; l’archipel surprend, séduit et conquiert.

deuxenfantss_amuse4051CA

Les Madelinots vivent à l’heure de l’Atlantique, soit une heure plus tard qu’au Québec.

Un climat maritime

Le climat accentue aussi la différence. Le climat maritime adoucit l’hiver et rafraîchit l’été, ce qui fait des Îles l’endroit du Québec ayant le moins de jours de gel au cours d’une année. Il n’est pas rare de voir le temps doux et ensoleillé de l’été se prolonger jusqu’à la fin septembre. Cependant, les glaces qui ceinturent l’archipel à partir de la fin janvier contribuent à retarder la venue du printemps.

Bassindunesdel_ouest_01

Cela n’empêche pas l’eau qui baigne les Îles en été d’atteindre des températures de l’ordre de 18°C. La faible amplitude des marées, mais surtout le fait que l’archipel soit situé sur des hauts-fonds, contribuent à réchauffer l’eau des lagunes et de la mer autour des Îles. En comparaison, l’eau de baignade y est plus chaude que celle des rives du fleuve Saint-Laurent.

Les vents influencent beaucoup le climat par leur régularité et leur intensité. Plus violents en hiver qu’en été, leur vitesse varie de 17 à 40 km/heure (de 9 à 22 noeuds/h) avec dominance des directions sud-ouest en saison chaude et nord-ouest en saison froide. L’archipel réunit donc toutes les conditions – climat, contexte maritime, variété des plans d’eau et plus de 300 km de très belles plages qui font de ce coin de pays un paradis du nautisme.

Situation géographique

La région des Îles de la Madeleine fait partie du Québec maritime et est située en plein cœur du golfe du Saint-Laurent, plus exactement à 105 km de l’Île-du-Prince-Édouard, à 95 km du Cap Breton et à 215 km de la péninsule gaspésienne. Géographiquement, l’archipel madelinot est donc plus près des provinces atlantiques que de la province de Québec à laquelle il est officiellement rattaché depuis l’Acte de Québec de 1774.

geographie_iles

Toutes les îles, sauf l’île d’Entrée, sont raccordées entre elles par des dunes de sable. La route 199, longue de 88 km, relie d’un bout à l’autre l’archipel.

L’archipel comprend une douzaine d’îles, dont six sont reliées entre elles par d’étroites dunes de sable. Ce sont, du nord au sud, l’île de la Grande Entrée et la Grosse Île, l’île aux Loups, l’île du Havre aux Maisons, l’île du Cap aux Meules et l’île du Havre Aubert. Deux autres îles de superficie importante s’ajoutent à celles déjà mentionnées: l’île d’Entrée à 10 km à l’est de Havre-Aubert et l’île Brion à 16 km au nord de Grosse Île.

D’autres petites îles et îlots complètent le tableau: le rocher aux Oiseaux, l’île aux Loups Marins, l’île aux Cochons, le rocher du Corps Mort et quelques autres encore.



Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑