Actualité cms5841.jpg

Publié le 4 novembre 2011 | par Webmestre

0

Corridor Resources dépose ses études sur Old Harry


 

La pétrolière Corridor Resources dépose trois études d’impacts sur le forage du gisement Old Harry, au large des Iles-de-la-MadeleineL’Office Canada Terre-Neuve sur les hydrocarbures extracôtiers étudiera ces documents et décidera par la suite s’il accorde un permis de forage exploratoire à la pétrolière.Le processus prévoit aussi des consultations, imposées par le ministre fédéral de l’Environnement, Peter Kent, qui répond ainsi à la demande de nombreux opposants au projet de Corridor Resources.La consultation sera chapeautée par l’ex-ombudsman du Nouveau-Brunswick, Bernard Richard.La présidente d’Attention Frag’Îles, Danielle Giroux, n’est toutefois pas convaincue de la pertinence de la formule. « On aurait souhaité une commission d’examen, portant non pas sur le projet Old Harry, qui a une portée très limitée dans l’espace, mais sur l’ensemble du golfe Saint-Laurent avec des consultations aussi », explique Mme Giroux.L’enquête publique ne prévoit pas non plus de budget pour les organismes qui seront appelés à réagir. « Ce qui est une grande lacune, parce qu’il faut comprendre que ça prend un grand niveau de connaissance si on veut se préparer et les groupes n’ont pas les moyens financiers », souligne la porte-parole d’Attention Frag’Îles.Le responsable de l’enquête Bernard Richard s’est engagé à visiter les quatre régions maritimes et le Québec. La population a deux mois pour prendre connaissance des trois études d’impact environnemental qui font plus de 500 pages.iles-de-la-madeleineCorridor Ressources prévoit effectuer ses forages exploratoires en 2012 et 2013. Toutefois, son permis expire en janvier 2013 ce qui forcera sans doute l’entreprise à demander une prolongation à l’Office Canada-Terre-Neuve sur les hydrocarbures.Inscrite à la bourse de Toronto, Corridor Resources est une société d’exploration pétrolière et gazière dont les activités d’exploitation et d’exploration sont situées au Nouveau-Brunswick, à l’île du Prince-Edouard et au Québec.

Situé à quelque 80 kilomètres au large des Îles-de-la-Madeleine, le gisement OLD Harry pourrait contenir jusqu’à 2 milliards de barils de pétrole et 5000 milliards de pieds cubes de gaz naturel.

 

 

Pour en savoir plus cliquez ici

 

 

 

 

 

 

 

Comments

comments


À propos de l'auteur

Webmestre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑