Actualité cms5727.jpg

Publié le 10 janvier 2012 | par Webmestre

0

Claude Cormier participe aux Rencontres qui chantent, à Ottawa.


 

Les rencontres qui chantent sera présenté en ouverture du Contact ontarois le 11 janvier 2012 à 18 h, au Studio du Centre national des Arts (CNA), à Ottawa, en collaboration avec Réseau Ontario.Ce spectacle inédit fait suite à une résidence à deux volets, entreprise en juin dernier par 12 jeunes auteurs-compositeurs-interprètes des quatre coins du pays et de la Guadeloupe dans le cadre du Festival en chanson de Petite-Vallée, en Gaspésie. Tous avaient été choisis pour participer à une première résidence d’une semaine axée sur la création artistique et l’écriture de chansons originales.Ces artistes, ce sont Myriam Parent (Colombie-Britannique), Justin Lacroix et marijosée (Manitoba), Sarah Cruzoë et Gabriel Butch Bouchard (Ontario), Mary Beth Carty (Nouvelle-Écosse), Vivianne Roy (Nouveau-Brunswick), le duo Eldéanne, formé de Marie-Claudel et d’Ariane Chénard (Québec), Claude Cormier (Îles-de-la-Madeleine, Québec), ainsi que Meemee Nelzy et Stevy Mahy (Guadeloupe).Depuis le 4 janvier, ces mêmes artistes se sont réunis au CNA pour y effectuer une deuxième résidence d’une semaine qui leur a permis, de concevoir un spectacle dans lequel ils livreront le fruit de leur collaboration. Ils bénéficieront alors de l’appui des mentors Robert Paquette et Alan Côté,à la direction artistique et à la mise en scène, et Marc Pérusse,aux arrangements età la direction musicale. Les musiciens Daniel Boivin (basse) et Shawn Sasyniuk (batterie) accompagneront les artistes sur scène. La radio et la télévision de Radio-Canada suivront les jeunes toute la semaine,et capteront le spectacle pour ensuite le diffuser sur leurs ondes le 15 janvier.À propos des Rencontres qui chantent Nées en 2006 d’une collaboration entre l’Alliance nationale de l’industrie musicale (ANIM) et le Festival en chanson de Petite-Vallée, Les rencontres qui chantent ont permis à une soixantaine de jeunes auteurs-compositeurs-interprètes d’enrichir leur pratique au contact de créateurs chevronnés et de se produire à travers la francophonie canadienne. Depuis trois ans, le projet s’ouvre à l’Amérique française grâce à un partenariat avec le Centre de la francophonie des Amériques, lequel a permis d’accueillir des artistes de la Louisiane et de la Guadeloupe.

 

Pour en savoir plus

 


À propos de l'auteur

Webmestre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X