Actualité cms5679.jpg

Publié le 6 février 2012 | par Webmestre

0

Hydro-Québec invitée à consulter les Madelinots


 

Le maire des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau, interpelle Hydro-Québec relativement au projet de réfection de la ligne de transport d’électricité entre Cap-aux-Meules et Grosse-Île.Joël Arseneau estime que ce projet majeur nécessite des consultations publiques. M. Arseneau soutient qu’Hydro-Québec doit prendre des décisions en concertation avec le milieu afin d’éviter que la distribution électrique devienne un frein au développement et à l’aménagement du territoire.Le maire est d’avis que la rénovation de la ligne de 69 kilovolts comporte des éléments de préservation du paysage qui n’ont pas été considérés lors de la construction de la structure en 1980.Une ligne désuèteLa ligne de transport d’électricité de 45 kilomètres qui relie Cap-aux-Meules à Grosse-Île a été construite en 1981. Elle est aujourd’hui désuète et doit être renouvelée puisque celle-ci a connu dernièrement quelques défaillances.Depuis un mois, trois pannes d’électricité de dix heures ont été recensées à la mine de sel de Grosse-Île.Le projet de 30 millions de dollars pourrait voir le jour en 2013, mais celui-ci doit au préalable être approuvé par la Régie de l’énergie.Lors d’audiences qui devraient avoir lieu au printemps, le maire Arseneau compte exiger que la société d’État inclue l’enfouissement des fils électriques qui entourent le nouveau pont de Havre-aux-Maisons au projet de réfection.Jusqu’à maintenant, les dirigeants d’Hydro-Québec soutenaient que l’enfouissement des fils, dont les coûts sont estimés à 1,5 million de dollars, doit être assumé par la municipalité.

D’après un reportage de Line Danis

 

 

Pour en savoir plus cliquez ici

 

 

 

 

 

 

 


À propos de l'auteur

Webmestre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X