Actualité cms5657.jpg

Publié le 15 février 2012 | par Webmestre

0

Les abonnés rebranchés dès samedi


 

Les 7000 abonnés d’Hydro-Québec des Îles-de-la-Madeleine seront branchés d’ici samedi après-midi, a annoncé la société d’État. Quelque 2250 abonnés sont toujours sans électricité, mais Hydro-Québec a promis de rétablir le service pour 750 clients dès mardi soir.Environ 150 employés d’Hydro-Québec travaillent à réparer 230 poteaux et 15 structures de transport du réseau électrique des Îles-de-la-Madeleine, endommagés le week-end dernier par le verglas.Les équipes ont posé des poteaux pendant la nuit de lundi à mardi et devaient commencer à rétablir le courant au cours de la journée. Le travail devrait se poursuivre 24 heures par jour jusqu’à la fin de la semaine.Les équipes commencent par rétablir le courant dans les secteurs de Havre-aux-Maisons, Havre-Aubert et Grosse-Île, où l’on compte le plus grand nombre de clients privés d’électricité.Mardi matin, 2250 des 7000 abonnés de l’archipel étaient toujours privés d’électricité.« Les travaux qui sont prévus aujourd’hui devraient permettre de réalimenter environ 750 clients. »— Roger Perron, directeur du réseau de distribution d’Hydro-Québec

 

 

 

Le président d’Hydro-Québec, Thierry Vandal, visitera mercredi les îles en compagnie du premier ministre Jean Charest.Selon le maire suppléant, Jonathan Lapierre, les sinistrés ont accès à de l’eau potable, à du bois de chauffage ainsi qu’à des centres d’hébergement.Le maire des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau, actuellement au Burkina Faso dans le cadre d’une mission de la Fédération canadienne des municipalités, devrait être de retour en soirée, a souligné M. Lapierre.Deux bateaux sont arrivés lundi aux Îles-de-la-Madeleine avec de l’équipement pour réparer le réseau électrique. Un troisième devrait arriver mardi, en fin de journée.Québec assumera, seul, les coûtsLe ministre de la Sécurité publique, Robert Dutil, est lui aussi arrivé lundi après-midi aux Îles-de-la-Madeleine pour s’assurer de la bonne coordination des intervenants.« Le plan d’urgence a bien fonctionné. On a ouvert des centres pour recevoir les gens qui ne pouvaient pas rester dans leur résidence. C’est pour l’instant très peu achalandé. La plupart ont trouvé de la place chez leurs voisins ou amis […], mais si ça perdure, ces centres vont peut-être répondre davantage à un besoin. La Croix-Rouge est prête et on est prêt à accueillir les gens s’ils doivent quitter leur maison », a affirmé M. Dutil mardi matin sur les ondes de RDI.La facture de tous ces travaux pour réparer le réseau électrique sera salée, mais le ministre de la Sécurité publique a assuré que Québec assumera seul les coûts, sans demander l’aide d’Ottawa.

Centres d’hébergementLes Centres d’hébergement de La Salicorne à Grande-Entrée et du Centre récréatif de L’Étang-du-Nord sont ouverts toute la journée et toute la nuit et sont gratuits. Pour toute question, téléphonez au 418-986-3100, au 418-986-2572, ou au 811.

La Sûreté du Québec ne signale aucun incident pour le moment. Des agents ont fait le tour des résidences pour s’assurer que personne n’est en danger. Une douzaine de policiers additionnels ont été envoyés en renfort.Les familles qui demeurent dans leur maison sont priées de ne pas utiliser de propane pour cuisiner, en raison des risques d’incendie et d’explosion.Un point de presse de la municipalité des Îles-de-la-Madeleine et Hydro-Québec sera tenu quotidiennement à 11 h, heure locale. Ce rendez-vous est diffusé intégralement sur les ondes de la radio communautaire. De plus, les avis de la Municipalité des Îles de la Madeleine sur la situation d’urgence sont diffusés sur le portail des Îles de la Madeleine ainsi qu’à CFIM à chaque jour.

 

Pour en savoir plus cliquez ici

 


À propos de l'auteur

Webmestre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X