Actualité cms5661.jpg

Publié le 14 février 2012 | par Webmestre

0

Sursis possible pour le Centre de recherche et de sauvetage de Québec


 

La fermeture du Centre de recherche et de sauvetage de la Garde côtière canadienne à Québec, seul centre de sauvetage maritime bilingue, pourrait être reportée d’un an.L’annonce a été faite la semaine dernière aux employés, mais aucune communication officielle n’a été rendue publique.Une porte-parole de la Garde côtière canadienne déclare qu’il leur est impossible de confirmer la nouvelle pour le moment.Un conseiller maritime, Hubert Desgagné, soutient cependant que la direction de la Garde côtière a constaté qu’il était plus complexe que prévu de transférer les services en Nouvelle-Écosse et en Ontario.M. Desgagné, également porte-parole du collectif Sauvons le Centre de sauvetage maritime de Québec, ajoute que les pressions exercées par divers groupes ont peut-être porté leurs fruits. « Ils sont en train d’ouvrir une porte et de faire réaliser au ministre qu’il a peut-être été mal conseillé », explique M. Desgagné.Le conseiller maritime indique que ce possible sursis d’un an servira à démontrer à la Garde côtière que les impacts de cette fermeture sont plus nombreux qu’ils n’y paraissent.La fermeture définitive du Centre de Québec était prévue pour le printemps 2012.

 

 

 

Pour en savoir plus cliquez ici

 

 

 


À propos de l'auteur

Webmestre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X