Actualité cms5483.jpg

Publié le 28 mai 2012 | par Webmestre

0

Les Cataractes de Shawinigan et Vincent Arseneau champions de la Coupe Memorial


 

Devant quelque 5000 personnes, l’équipe hôte de la Coupe Memorial, les Cataractes de Shawinigan, a remporté les honneurs du championnat, dimanche soir au Centre Bionest.Une première pour l’équipe shawiniganaise en 43 ans d’histoire.C’est le numéro 79 des Cats, Anthon Zlobi, son deuxième de la partie, qui a marqué le but vainqueur en période de prolongation.Les choses avaient bien mal débuté pour Shawinigan qui avait connu une très mauvaise première période avec seulement quatre tirs au but alors que London a lancé à 13 reprises au filet.Ryan Rupert, de l’équipe championne de la Ligue de l’Ontario, a marqué le premier but au Centre Bionest.Les Cataractes se sont repris en deuxième période réussissant à égaliser la marque 1 à 1. C’est Anton Zlobin qui a déjoué le gardien des Knights de London, Michael Houser, à la 11e minute de jeu.Le jeu a d’ailleurs augmenté en intensité au deuxième tiers. À la fin de la deuxième période, les Cats avaient tenté de marquer à 17 reprises alors que les Knights avaient lancé 21 fois.Lorsque le dernier 20 minutes s’est terminé, le compte était toujours à égalité 1 à 1, ce qui a nécessité une période de prolongation.Au total, le gardien des Cataractes, Gabriel Girard, a stopé 34 lancers de la part des Knights.L’ambiance au Centre Bionest était des plus électrisante. Le match très serré n’a fait qu’augmenter le stress chez les partisans.En 2011, avec leur victoire de 3-1 face aux Majors, les Sea Dogs deviennent la première équipe de l’histoire des Maritimes à remporter la Coupe Memorial.Il s’agissait de la 94e édition du tournoi.

Vincent Arseneau est un des deux seuls madelinots à évoluer au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Le hockeyeur de 20 ans est le fils de Paul Arseneau et Sylvie Longuépée. Il vient de compléter sa quatrième saison dans le circuit Courteau. Il a d’abord joué trois saisons pour le Titan d’Acadie-Bathurst, l’équipe qui l’avait repêché.

 

Photo: Facebook

 

Pour en savoir plus cliquez ici


À propos de l'auteur

Webmestre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X