Actualité cms5453.jpg

Publié le 18 juin 2012 | par Webmestre

0

CTMA continuera d’exploiter la desserte des Îles-de-la-Madeleine


 

M. Norman MacMillan, ministre délégué aux Transports et ministre responsable de la région de l’Outaouais, M. Germain Chevarie, député des Îles-de-la-Madeleine, et M. Jocelyn Fortier, vice-président aux affaires juridiques et secrétaire de la Société des traversiers du Québec (STQ), ont annoncé aujourd’hui la signature d’une entente de partenariat avec Navigation Madeleine, filiale de la Coopérative de transport maritime et aérien (CTMA) pour le service de desserte maritime des Îles-de-la-Madeleine.Cette entente, d’une durée de cinq ans, est assortie d’une possibilité de prolongation annuelle, pour trois périodes additionnelles d’un an. Elle représente donc un investissement de 110 millions de dollars pour une période maximale de huit ans.« Le renouvellement de cette entente s’inscrit dans la volonté de notre gouvernement de désenclaver les communautés et démontre aussi l’importance que nous accordons à cette desserte maritime pour l’économie des Îles-de-la-Madeleine et de la Gaspésie. Les retombées économiques de cette entente sont estimées à plus de 15 millions de dollars par année. De plus, ce sont 190 employés, dont une majorité de Madelinots, qui travaillent actuellement pour Navigation Madeleine », a déclaré le ministre MacMillan.Le service offert par cette desserte concerne principalement le transport de marchandises. Deux navires se partagent cette tâche en cours d’année, soit le CTMA Voyageur, en dehors de la saison estivale, et le CTMA Vacancier qui combine, pendant l’été, le transport des passagers à celui de l’approvisionnement en denrées de toutes sortes. Annuellement, 46 voyages sont prévus du 1er février au 20 décembre.« Le service de desserte maritime des Îles-de-la-Madeleine contribue à dynamiser notre milieu insulaire en assurant d’importantes retombées socioéconomiques chez nous. L’entreprise CTMA, bien implantée sur l’archipel, occupe une place très importante dans le développement de notre région, notamment dans les domaines de l’emploi et du tourisme. Véritable ambassadrice de notre communauté insulaire, elle est un fleuron économique essentiel pour nos îles. L’annonce du renouvellement de cette entente aura des répercussions positives sur l’ensemble de notre communauté », a affirmé M. Chevarie.M. Emmanuel Aucoin, directeur général de CTMA, se dit quant à lui très fier d’assumer cette liaison maritime essentielle pour l’archipel. « L’annonce officielle de cette entente contractuelle avec la Société des traversiers du Québec représente un moment d’une grande importance pour CTMA et pour toute la population des Îles. En effet, ce nouveau contrat de desserte maritime contribuera au développement socioéconomique de l’archipel et assurera la continuité d’un service indispensable aux Madelinots. »« Nous sommes rassurés par la grande expertise dont Navigation Madeleine fait preuve et nous sommes heureux d’aller de l’avant avec ce nouveau contrat qui assurera la pérennité de ce service pour plusieurs années. Pour la dernière année, la desserte des Îles-de-la-Madeleine a été fréquentée par près de 9 000 passagers, et, surtout, a permis l’acheminement de plus de 30 600 tonnes de marchandises aux insulaires », a ajouté M. Fortier.Rappelons que la Société des traversiers du Québec exploite, directement ou en partenariat, 11 traverses et 2 dessertes maritimes le long du fleuve Saint-Laurent et possède une flotte de 13 navires. Ses traverses contribuent grandement au développement social, économique et touristique des régions. Chef de file des services de traversier et de desserte au Québec, la Société est reconnue pour la fiabilité et l’excellence de ses services depuis plus de 40 ans.

 

Source: CNW

 

Sur la photo: Emmanuel Aucoin, Bernard Langford, Eddy Chevarie, Norman MacMillan, Germain Chevarie, Jocelyn Fortier.

 

 


À propos de l'auteur

Webmestre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X