Actualité cms5395.jpg

Publié le 25 juillet 2012 | par Webmestre

0

66 000 $ au Centre d’interprétation du phoque de Grande-Entrée


 

Le député Germain Chevarie, annonce une aide financière de 66 000 $ pour soutenir le Centre d’interprétation du phoque de Grande-Entrée.Au nom de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, le député des Îles-de-la-Madeleine, M. Germain Chevarie, annonce l’attribution d’une aide financière de 66 000 $ au Centre d’interprétation du phoque de Grande-Entrée, institution muséale reconnue et non soutenue au fonctionnement. « Cette aide financière démontre bien l’importance que le gouvernement du Québec accorde aux musées, aux centres d’exposition et aux lieux d’interprétation, lesquels contribuent grandement à la vitalité culturelle de toute une région. Je salue la détermination et l’engagement de celles et de ceux qui, en travaillant pour les institutions muséales, favorisent la valorisation et la diffusion de la culture québécoise », a fait savoir la ministre St-Pierre.« Le Centre d’interprétation du phoque souligne un important pan de la vie des Madelinots en offrant à ses visiteurs une fenêtre sur cette réalité de notre quotidien insulaire. Dans l’archipel, le loup-marin, synonyme de tradition, est porteur d’une histoire bien précieuse. Cette aide financière aidera le Centre d’interprétation du phoque à poursuivre sa mission de faire découvrir aux Madelinots et aux visiteurs la fascinante histoire du loup-marin dans les eaux entourant les Îles », a ajouté M. Chevarie.Rappelons que, pour l’année financière en cours, 46 institutions muséales à travers le Québec bénéficient d’une aide totale de 2 500 000 $. Cette présente mesure est une aide transitoire non récurrente qui s’adresse exclusivement à des musées, à des centres d’exposition et à des lieux d’interprétation reconnus et non soutenus au fonctionnement par le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine. Elle leur permettra d’obtenir, selon la nature du projet soumis, une aide financière pouvant représenter jusqu’à 75 % des dépenses admissibles liées à sa réalisation.  Issue du budget 2012-2013, cette mesure vise à permettre aux institutions d’explorer  différentes avenues susceptibles d’accroître et de diversifier leurs revenus, d’élaborer et d’adopter des stratégies de promotion concertée en se dotant d’outils promotionnels adéquats et de réaliser des projets en partenariat touchant diverses fonctions muséales : la conservation, la recherche, l’éducation, la diffusion et la gestion.

Photo : Jonathan Lapierre, conseiller du village de Grande-Entrée, Claude Cyr, président de la Fondation Willie Déraspe, Germain Chevarie, député des Îles, Sonia Boudreau, coordonnatrice au Centre d’interprétation du phoque, Jean-Claude Richard, membre du conseil d’administration de la Fondation Willie Déraspe, Yan Richard, employé du Centre d’interprétation du phoque.Source : Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine


À propos de l'auteur

Webmestre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X