Actualité cms5401.jpg

Publié le 20 juillet 2012 | par Webmestre

0

GÎMXPORT annonce les premiers résultats de sa mission en Belgique et en France


 

GÎMXPORT annonce les premiers résultats de sa mission en Belgique et en France, qui s’est tenue du 24 au 29 juin dernier et dans laquelle 7 entreprises secteur « Technologies de l’information et des communications » ont participé. La mission a commencé par un séjour en Belgique où les entreprises ont participé à des rencontres d’affaires et à des activités de réseautage organisées par la Délégation générale du Québec à Bruxelles. Cela a permis aux participants de valider le potentiel de ce marché et d’explorer de possibles alliances stratégiques. Dans un deuxième temps, les membres de la délégation se sont rendus à Lille en France pour participer à l’événement de réseautage mondial, Futurallia, et y rencontrer jusqu’à 16 partenaires d’affaires potentiels, présélectionnés, provenant des quatre coins du monde. « Les entreprises participantes ont beaucoup apprécié leur mission. La Belgique s’est avérée un haut lieu technologique et à moyen terme, nous souhaitons développer une stratégie pour développer nos liens avec les entreprises de là-bas. De plus, des partenariats sont à prévoir suite à la participation des entreprises à Futurallia Lille 2012 » indique Pascale Allain, coordonnatrice à l’exportation chez GÎMXPORT.Cette mission a été organisée par le Réseau des commissariats à l’exportation du Québec (RÉCOMEX), dont GÎMXPORT est membre, et a été soutenu par le du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE), par le biais de son programme Export Québec.  Les participants en parlentAu retour de la mission, plusieurs des membres de la délégation se disent très satisfaits de l’expérience et prévoient des résultats prometteurs, comme en témoignent les commentaires des participants :« Notre présence à cet événement nous a permis, entre autres, de bonifier un partenariat ayant vu le jour lors d’un Futurallia précédent avec une entreprise française. L’énergie entrepreneuriale se dégageant du site et des participants suscitait la ponte d’idées ingénieuses ainsi que la concrétisation d’ententes lors de discussions avec les concurrents et les partenaires. Nous sommes d’ailleurs très fiers de dire que nous avons grandement renforcé notre réseau d’affaires à l’international. » – Martin Duguay, directeur général de Jolifish. « Ces rencontres m’ont permis d’entrevoir les habitudes d’affaires de certaines entreprises européennes. La Belgique a été une très grande surprise pour moi. Le monde des nouvelles technologies est très dynamique. Les occasions de partenariat sont réelles et intéressantes. La visite de plusieurs technopôles confirme que notre modèle d’affaires est viable et adaptable aux besoins européens. Futurallia m’a permis aussi de découvrir les besoins d’entreprises aux quatre coins du monde. L’autre aspect important est le partenariat entre les entreprises québécoises. Je crois que c’est une formule gagnante. »  – Alain Cloutier, directeur général d’Interstation.« Pour L’agence Gemini, cette expérience fut des plus enrichissantes et les contacts effectués lors des rencontres à Bruxelles et des rendez-vous à Futurallia nous portent à croire que des ententes seront proposées dans les prochains mois pour le développement de futurs projets. » – Nancy Thorne, directrice Marketing de Gemini.« Pour Bedecomics, le passage à Bruxelles en Belgique fut des plus constructifs avec plusieurs rencontres et visites dans cette Capitale de la bande dessinée. De plus, les rencontres effectuées lors de l’événement Futurallia à Lille se sont très bien passées et plusieurs suivis sont en cours. La majorité des gens rencontrés se sont montrés très réceptifs à notre concept et plusieurs contacts ont été effectués pour le déploiement et l’adaptation du produit en Europe. » – Dany Bouffard, directeur de Bedecomics.Les autres entreprises de la région participant à la mission étaient : L’île Imagin’Air et les Productions La Semelle Verte.

 

Pour en savoir plus, visionnez le reportage exclusif sur la WebTV des Îles.

 

À propos de GÎMXPORTGIMXPORT a vu le jour en 1996. Après consolidation des activités, l’équipe en 2012 est formée de cinq (5) employés réguliers.  La mission de GÎMXPORT est de collaborer au développement économique et social de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine en favorisant l’augmentation des volumes d’exportation des produits et services régionaux. On assurera à nos clients; qualités, connaissances et diligences dans toutes les étapes liées au processus à l’exportation. Nos partenaires financiers sont : Développement économique Canada (DEC), le Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE) et la Conférence régionale des élus (CRÉ). Photo (de gauche à droite) : M. Stéphane Hamilton, Jolifish. M. Éric Proulx, La Semelle Verte. M. Joël Arseneau, L’Île Imagin’Air. M. Alain Cloutier, Interstation. M. Martin Duguay, Technocentre des TIC (TCTIC) et Jolifish. Mme Nancy Thorne, Gemini. Mme Pascale Allain, GÎMXPORT. M. Dany Bouffard, Bedecomics.

 

Source : GIMXPORT

 


À propos de l'auteur

Webmestre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X