Actualité cms5423.jpg

Publié le 9 juillet 2012 | par Webmestre

0

La réforme de l’Assurance-Emploi va pénaliser toute la région


 

Les élus de la Gaspésie et des Iles craignent que la réforme de l’Assurance Emploi qui doit entrer en vigueur à l’automne ait des effets très négatifs sur les entreprises et les travailleurs de la région.Selon les maires, l’obligation d’accepter un emploi à 100 KM du lieu de résidence risque de forcer des travailleurs à quitter la région qui perdra ainsi de l’expertise. 

Réalités régionalesIls soutiennent qu’Ottawa connaît mal les réalités de la région et que la définition d’emploi convenable est mal adaptée au territoire. Le président de la Conférence des Élus, Bertrand Berger, croit qu’Ottawa fait fausse route et pénalisera toute la région en modifiant les règles sur le travail saisonnier.L’abattage des arbres a défigure le terrain de Mme Tubie. Le secteur forestier fournit des milliers d’emplois saisonniers« Il y a 80 pour cent de notre économie qui est basée là-dessus », dit-il.Si les travailleurs saisonniers doivent s’expatrier pour accepter un emploi moins bien rémunéré, les entreprises vont perdre une main d’oeuvre déjà formée.« Comment on va protéger notre expertise dans les domaines des usines… des usines de pêche ou des travailleurs forestiers », souligne le directeur général de la Conférence des Élus, Gilbert Scantland.

Moyens de pressionDu côté de la mairesse de Sainte-Anne-des-Monts, le risque est encore plus grand. Micheline Pelletier craint qu’en s’attaquant aux travailleurs saisonniers, Ottawa va provoquer un appauvrissement collectif.« Si les travailleurs sont obligés de se déplacer, ils vont déménager et dans les régions comme la nôtre, un des facteurs d’appauvrissement de notre population, c’est l’exode » clame Micheline Pelletier.La Conférence des Élus a adopté une résolution pour demander à Ottawa de revoir sa réforme. Micheline Pelletier suggère plutôt que la région s’oppose fermement à cette réforme avec des moyens de pression plus significatifs qu’une simple lettre à la poste.

 

 

 

Pour en savoir plus cliquez ici

 


À propos de l'auteur

Webmestre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X