Actualité cms5273.jpg

Publié le 19 septembre 2012 | par Webmestre

0

Une réponse à sa plainte 29 ans plus tard


 

Un Madelinot, Yvon N. Cyr, reçoit une réponse à une plainte déposée à la Commission municipale du Québec 29 ans plus tard.En 1983, M. Nolet écrit à la Commission municipale du Québec pour dénoncer des irrégularités dans la délivrance des permis de construction au conseil municipal de Cap-aux-Meules. Il reçoit un avis de réception cinq jours plus tard et puis, plus rien.C’est par des excuses que commence la lettre reçue en août dernier par Yvon N. Cyr de Cap-aux-Meules.La réponse reçue par M. Nolet indique que selon les compétences actuelles de la Commission municipale, la plainte de M. Nolet a été acheminée au commissaire aux plaintes aux affaires municipales et au développement du territoire. « Le gouvernement donne des médailles pour la bravoure, s’il en donne une pour l’attente, je vais en avoir une », lance le Madelinot.M. Cyr a soumis il y a cinq mois une autre demande à la municipalité des îles, toujours concernant des permis de construction. Cette fois, le maire des îles, Joël Arseneau, a promis une réponse plus rapide.

Pour en savoir plus cliquez ici


À propos de l'auteur

Webmestre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X