Actualité cms5219.jpg

Publié le 10 octobre 2012 | par Webmestre

0

L’Europe autorisera peut-être une certaine chasse au phoque


 

Des pays de l’Union européenne réclament des quotas de chasse dans l’espoir de gérer la population de phoques qu’ils jugent menaçante pour certains stocks de poissons.Une résolution adoptée par le Parlement européen, le mois dernier, préconise le contrôle des prédateurs responsables de la diminution des stocks de poissons.Des pêcheurs européens se plaignent de la voracité du phoque, qui serait selon eux à l’origine du déclin de plusieurs espèces de poisson.Le Parlement européen a demandé à la Commission européenne d’examiner le lien entre la baisse des stocks de poissons et certains prédateurs naturels, dont le phoque. Cette résolution demande de mettre en place des mesures correctives si elles sont jugées nécessaires. L’abattage pourrait faire partie de telles mesures.L‘Europe est pourtant un ardent défenseur du phoque, ayant imposé en 2009 un embargo sur les produits canadiens tirés de cet animal.L’industrie canadienne juge la situation ironique. « Ça n’a aucun bon sens de dire qu’on va aller protéger cette espèce-là alors que de toutes façons on doit en abattre en Europe », affirme Gilles Thériault, un porte-parole des chasseurs de phoques des Îles-de-la-Madeleine.Le Canada conteste l’embargo européen depuis 2009.

 

Pour en savoir plus cliquez ici


À propos de l'auteur

Webmestre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X