Actualité AFP_140124_fw95y_st-pierre-miquelon-france_sn635

Publié le 24 janvier 2014 | par Radio-Canada

0

Un conflit territorial se dessine entre le Canada et la France


Pour en savoir plus

La souveraineté des eaux au sud des îles Saint-Pierre et Miquelon est au cœur d’un conflit territorial qui oppose la France et le Canada.

L’extension du plateau continental autour de l’archipel français, au large de l’île de Terre-Neuve, est potentiellement riche en hydrocarbures.

Les deux pays convoitent donc cette zone, ce sujet oppose déjà le Canada et la France depuis plus d’une vingtaine d’années.

Le président français, François Hollande, compte bientôt déposer un dossier devant les Nations unies à ce sujet.

« Par rapport à nos amis canadiens qui nous contestent un certain nombre de limites, un dossier va être déposé au mois d’avril devant la commission des limites du plateau continental [de l’ONU] », a déclaré le président Hollande.

Une démarche semblable a déjà été effectuée par Ottawa en décembre. Le gouvernement fédéral estime que la France n’a droit « à aucune zone maritime » en Amérique du Nord, à l’exception d’un étroit périmètre qui avait été tracé en 1992 par arbitrage international. Paris a jusqu’en avril pour formuler ses propres demandes.

« La France veut faire valoir ses droits. Saint-Pierre et Miquelon est un territoire français et a vocation à pouvoir avoir son propre plateau continental selon les règles du droit international », a ajouté le président français. « Nous irons partout où cela est nécessaire pour défendre cette position avec les élus [locaux]. »

 

Les îles Saint-Pierre et Miquelon se trouvent au large de l’île de Terre-Neuve. Photo : AFP/JEAN-CHRISTOPHE L’ESPAGNOL





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X