Actualité loiseau

Publié le 30 avril 2014 | par TVA Sports

0

Alexis Loiseau veut être un des 20 ans de l’an prochain


Un article original de

À la Coupe Memorial 2015 avec l’Océanic ?

Après avoir connu sa meilleure saison au hockey junior, quoi de plus normal pour Alexis Loiseau que de souhaiter être chez les trois joueurs de 20 ans qui pourront s’aligner chez l’Océanic de Rimouski la saison prochaine. Ainsi, il aura pu amorcer et compléter sa carrière junior au sein de la même équipe.

« Oui, ce fut toute une saison. Cela ne s’est pas terminé comme on le voulait, mais on n’y peut plus rien maintenant » de dire le 74 de l’Océanic, lors de la rencontre annuelle de fin de saison avec les partisans.

Alexis Loiseau a terminé la saison au 27e rang des pointeurs de la LHJMQ avec 69 points dont 50 passes en 68 matchs. Quatrième meilleur pointeur de son équipe, Alexis Loiseau est le seul joueur de l’Océanic à avoir joué les 68 matchs de la saison régulière.

Sa meilleure saison, vous dites ? En 2011-2012, il affiche 8 points en 56 matchs et la saison suivante, 26 points en 62 matchs. Il était donc à 9 points cette saison de tripler son score de la saison dernière. Sans oublier son différentiel de + 30 contre un – 5 la saison précédente.

Et s’il a été blanchi dans 6 matchs de séries l’an dernier, il avancera 14 points dont 12 passes en 11 matchs cette saison. Il est présentement au 17e rang des pointeurs des séries dans le circuit Courteau. Le grand garçon de 6’00’ des Iles-de-la-Madeleine a toutes les raisons d’être fier de lui.

IL A SU LIVRER LA MARCHANDISE

En entrant au camp en août dernier, Alexis Loiseau annonçait sa pleine confiance en ses moyens et qu’il allait être impliqué dans le jeu, avec ses équipiers. Force est d’admettre qu’il a mis ses déclarations sur la glace.

« Personnellement, je pense être tout de même satisfait de ma saison. Les chiffres que je montre sont un peu ce que je souhaitait afficher. Je croyais en moi, et j’y crois encore. Il est certain que mes deux premières saisons ont été plus décevantes, ce qui fait un peu une grande différence d’avec les chiffres de cette année où j’ai enfin connu la progression que j’aurais du commencer à afficher auparavant. »

Souhaite-t-il être des joueurs de 20 ans la saison prochaine ? « J’espère ! » dit-il, précisant que personne ne lui en a parlé, à ce jour. « Ce n’est pas moi qui prend ce genre de décision, mais je sais que je suis extrêmement bien à Rimouski. Je suis confiant de voir que Rimouski comptera une très bonne équipe la saison prochaine, et c’est certain que je veux demeurer ici. »

Alexis Loiseau est très réaliste à savoir qu’en faisant en sorte que les bottines suivent les babines, tout au long de la saison, il met bien des chances de son côté, lui qui veut, dans un an, dire qu’il a vécu toute sa carrière avec la même formation. « Je suis chanceux d’avoir passé mes trois premières saisons avec la même équipe et j’espère pouvoir continuer dans la même veine, ici, à Rimouski. »

ET POURQUOI PAS LA COUPE MEMORIAL ?

Mais toute cette satisfaction ne cache pas la déception de l’élimination au terme de la 2e ronde des séries. « Cela s’est fini trop vite. Mais il faut donner le crédit à l’Armada. Mais il n’y avait aucune raison pour que l’on perde ce 7e match, et donc que l’on perde cette série. »

Mais cela étant constaté, tout le monde sait que la progression souhaitée chez l’Océanic est de voir cette formation terminer au sommet la saison prochaine, d’autant plus que la Coupe Memorial sera disputée à 3 heures d’autobus d’ici.

Et Alexis Loiseau est de ceux qui veulent pouvoir rêver de se rendre à Québec pour cette ultime récompense. « C’est certain. Je vais me préparer très fort cet été pour arriver en forme et en force l’an prochain. Je suis confiant que personnellement, comme avec l’équipe qu’on aura, que l’on vivra une très bonne saison l’an prochain. »

Bon été, Alexis !





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X