Actualité ifaw

Publié le 29 avril 2014 | par Webmestre

0

IFAW condamne la demande de réouverture de la chasse au blanchon


C’est par voie de communiqué que le fonds international pour la protection des animaux (IFAW) condamne la demande des chasseurs de phoques des Îles de la Madeleine.

Voici le communiqué dans son intégralité :

TORONTO, 25 avril 2014. Les chasseurs de phoques des îles de la Madeleine, au Québec, demandent que soit levée l’interdiction de la chasse commerciale aux blanchons (bébés phoques), vieille de presque 30 ans.

Si l’on en croit un rapport publié le 20 avril dans le journal montréalais Le Soleil, Gil Thériault, directeur de l’Association des chasseurs de phoques des Îles de la Madeleine, estime que la décision d’interdire la chasse aux blanchons en 1987 est le fruit d’une erreur. Dans un article ultérieur datant du 25 avril, les chasseurs font ainsi valoir que la chasse au blanchon devrait être autorisée afin de leur permettre de traquer plus facilement les bébés phoques.

« Je suis effarée de savoir ces chasseurs de phoques désireux de recommencer à tuer les blanchons. Le massacre d’animaux encore bébés, âgés de quelques jours seulement, sous les yeux de leur mère est fustigé partout dans le monde. Cette pratique est si abjecte qu’une reprise de la chasse au blanchon susciterait à n’en pas douter un véritable tollé international et nuirait plus encore à l’économie ainsi qu’à la réputation du Canada dans le monde entier », prévient Sheryl Fink, Directrice du programme Phoques Canada.

La majorité (98 %) des phoques actuellement chassés à des fins commerciales au Canada sont âgés de 3 semaines à 3 mois.

Un sondage réalisé par le cabinet d’études Environics1 révèle que 71 % des Canadiens sont favorables à une protection des phoques de moins d’un an. [1]

Note : IFAW ne milite pas, et n’a jamais milité, contre la chasse aux phoques inuite, ni contre la chasse au phoque à des fins de subsistance personnelle.


À propos d’IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux)

Fondé en 1969, IFAW sauve les animaux en détresse tout autour du globe. Grâce à des projets dans plus de 40 pays, IFAW vient en aide à tout animal le nécessitant, œuvre pour prévenir la cruauté envers les animaux et plaide pour la protection des animaux sauvages et de leurs habitats.

1 Environics Research. 2012. Attitudes Towards the Seal Hunt: National Survey. Juin 2012. Disponible sur demande.

Source : IFAW


À propos de l'auteur

Webmestre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X