Actualité 140429_tf5t5_peche-homard-2_sn635

Publié le 15 juillet 2014 | par Radio-Canada

0

Québec demande aux autres provinces de rehausser la taille minimale de capture de homard


Pour en savoir plus

Le gouvernement du Québec demande aux autres provinces de rehausser la taille minimale légale de capture de homard à 77 millimètres. Le député des Îles-de-la-Madeleine, Germain Chevarie, en a fait la requête auprès de ses collègues canadiens lors de la réunion bisannuelle des ministres des Pêches du Canada à Calgary.

Aux Îles-de-la-Madeleine et en Gaspésie, la taille minimale légale de capture est de 83 millimètres.

Les pêcheurs de l’Île-du-Prince-Édouard débarquent quant à eux des homards de 72 millimètres. Selon le député, cette différence sur le plan de la taille nuit aux prix du homard du Québec sur les marchés.

« Souvent, dans la chaîne de distribution, un homard plus petit à carapace molle a une valeur marchande réduite, estime M. Chevarie. Le homard du Québec, qui a une taille beaucoup plus forte, est entraîné dans cette moyenne de prix à la baisse. »

D’après le député, le rehaussement de la taille aurait des effets bénéfiques à long terme pour la ressource.

« Une mesure comme celle-là permet d’assurer une plus grande pérennité et durabilité de la pêche », dit-il.

La proposition de Germain Chevarie a été bien reçue par la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve. Une deuxième réunion des ministres des Pêches est prévue à Charlottetown à l’automne. Le député entend remettre la discussion à l’ordre du jour.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X