Rappel sur les limites de prise – Pêche sportive de l’éperlan arc-en-ciel

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs rappelle aux pêcheurs qu’il est généralement permis de capturer jusqu’à 120 éperlans dans la partie de la zone 21 située à l’est de l’embouchure de la rivière des Grands Méchins. Cette limite de prise journalière et de possession s’applique à tout le pourtour de la Gaspésie, et ce, jusqu’au pont de Campbellton dans la partie québécoise de la Baie-des-Chaleurs. Par contre, la limite de prise quotidienne et de possession est de 60 éperlans dans la partie de la zone 21 située à l’ouest de l’embouchure de la rivière des Grands Méchins, jusqu’au pont Pierre-Laporte.

Rappelons que les résidents du Québec peuvent pêcher sans permis l’éperlan arc-en-ciel dans la zone 21, mais que les non-résidents doivent se procurer un permis de pêche sportive pour non-résidents du Québec. Il est possible de consulter l’ensemble des modalités de pêche sportive dans le site Internet du Ministère.

Le Ministère tient à rappeler à la population qu’il est interdit, en vertu de la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune, de vendre ou d’acheter les éperlans arc-en-ciel provenant de la pêche sportive, sous peine d’une amende minimale de 1 825 $.

Importance de la collaboration de la population

Les citoyens sont invités à poursuivre leur collaboration en signalant tout acte de braconnage ou geste allant à l’encontre de notre patrimoine faunique ou de ses habitats à S.O.S. Braconnage au 1 800 463-2191, par Internet ou au bureau de la protection de la faune le plus près. L’information demeure confidentielle.

 

 

Source : CNW

Comments

comments


À propos de l'auteur

Webmestre



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X