Mouvement #Droit de vent: constitution du comité de pilotage

Issu d’une initiative citoyenne, le mouvement #Droit de vent prend officiellement son envol à la suite de la formation d’un comité de pilotage qui assurera la coordination des actions qui seront réalisées au cours des prochains mois. L’objectif est de promouvoir une vision globale, régionale et surtout optimiste de l’avenir de l’archipel, reposant sur des choix collectifs.
 
Le comité de pilotage est constitué de 11 personnes qui ont été désignées par les membres de la Table consultative jeunesse, dont les intérêts rejoignent plusieurs secteurs: sports et loisirs, économie, socioculturel, éducation et environnement. On y retrouve Jasmine Solomon, David Vigneault, Emmanuelle Boudreau, Dominik Arseneau, Jean-Sébastien Aucoin, Israël Hubert, Simon Miousse, Éric Poirier, Marc-Olivier Massé, Sébastien Bourque et Keven Aucoin. À eux s’ajoute un représentant de la Table consultative jeunesse, neutre dans le débat sur l’avenir des arénas, dont le rôle est davantage d’accompagner le comité.
 
Au cours des prochaines semaines, le comité de pilotage prévoit rédiger un manifeste qui pourra être signé par la population et entend par la suite le remettre au conseil municipal. Le dévoilement est prévu dans le cadre d’un événement rassembleur dont les détails seront annoncés très prochainement.
 
Rappelons que le mouvement est né en avril dernier sur le réseau social Facebook, en réaction aux nombreux commentaires qu’ont suscités les rencontres publiques sur l’avenir des arénas et au malaise que semblent avoir certains, particulièrement les jeunes, à s’exprimer dans les assemblées publiques. En moins de 48 heures, c’est plus de 2400 personnes qui ont joint le mouvement.
 
Pour information : droitdevent@hotmail.com

Comments

comments


À propos de l'auteur

Webmestre



One Response to Mouvement #Droit de vent: constitution du comité de pilotage

  1. Jeanne-d'Arc Arseneau Miousse a dit :

    Super les jeunes. vous vous prenez en main. Vous êtes intéressés par l’avenir des Îles, je vous lève mon chapeau. C’est vous la relève pour faire vivre nos belles Îles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑