Insolite Screen Shot 2016-06-02 at 21.28.58

Publié le 2 juin 2016 | par Webmestre

0

Elle aide un homard à s’enfuir d’un supermarché à Red Lake (Ontario)

Auteur 1


Le long voyage de retour d’un homard vers l’océan a commencé lorsqu’il a été repéré par Christine Loughead dans un supermarché du nord de l’Ontario.

Un homard baptisé Lobby Joe a été relâché dans les eaux de la côte Est du Canada. Le homard a parcouru des milliers de kilomètres pendant ce voyage insolite.

Le long voyage du homard a commencé quand il a été aperçu dans un des supermarchés de la ville de Red Lake (Ontario) par Christine Loughead. Cette végane (personne excluant tout produit d’origine animale de son alimentation) a considéré le destin probable du crustacé comme insupportable.
Mme Loughead a acheté le homard, elle ne savait pas alors ce qu’elle voulait en faire et l’a emporté chez elle et lui a dit « vous n’êtes plus un dîner », l’a baptisé Lobby Joe et l’a mis dans un réservoir d’eau salée.

Après une recherche sur Internet, elle a compris que le homard avait probablement été attrapé dans les eaux de la Nouvelle-Écosse. Mme Loughead a contacté la communauté végane de cette région et lui a demandé de mettre le homard dans l’océan une fois conduit à Halifax, à environ 3.000 kilomètres de Red Lake.

Beth Kent, la fondatrice d’un refuge pour animaux à Bridgewater (Nouvelle-Écosse), une petite ville près de Halifax, a accepté de l’aider.

Pour envoyer le homard à Beth Kent, elle s’est adressée au courrier le plus proche expédiant des animaux vivants à Winnipeg (Manitoba), à six heures de sa ville.

Mme Loughead a mis le homard dans une boîte en polystyrène rembourrée avec du papier journal humide et des compresses froides, l’a délicatement placée sur le siège arrière de sa voiture et l’a fixée avec la ceinture de sécurité.

Au bout de 24 heures, la boîte est arrivée en Nouvelle-Écosse.

Beth Kent s’est rendue d’abord à l’endroit qu’elle avait prévu pour lâcher le homard, mais elle a changé d’avis après avoir repéré un bateau de pêcheurs à l’horizon. Enfin, elle a décidé de libérer le homard dans une petite crique.

 


À propos de l'auteur

Webmestre




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut ↑

X