Actualité roseq

Publié le 16 octobre 2017 | par Webmestre

Les Îles de la Madeleine à l’honneur à la 26e Rencontre d’automne du ROSEQ


L’auteur Cédric Landry s’est mérité le prix RÉSEAU ONTARIO tandis que le diffuseur Au Vieux Treuil reçoit le prix SODEC.

Les Prix aux artistes soulignent la performance des artistes qui présentent des vitrines durant l’événement. Quant aux Prix Distinction, ils soulignent le haut degré de qualité atteint par une corporation dans l’ensemble de son travail de diffusion, plus particulièrement en ce qui concerne les partenariats dans le milieu, le jeune public et la mise en valeur d’artistes émergents.

La 26e Rencontre d’automne du Réseau des Organisateurs de Spectacles de l’Est du Québec (ROSEQ), est maintenant chose du passé. Entre le 11 et le 15 octobre, cet événement a permis plusieurs échanges fructueux entre plus de 400 intervenants des arts de la scène du Québec et de la francophonie canadienne. Une centaine d’artistes ont présenté des extraits de spectacles en chanson, danse, théâtre et musique. Cet événement est également une occasion de remettre plusieurs prix aux diffuseurs de spectacles et aux artistes qui présentent des vitrines.

PRIX AUX ARTISTES

LE PRIX RÉSEAU DES GRANDS ESPACES : MATIU

Permet à l’artiste de présenter une vitrine dans le cadre du Contact Ouest, en septembre 2018, à Vancouver.

Auteur-compositeur-interprète innu de la communauté de Mani-Utenam, MATIU est à l’opposé des artistes à paillettes. Ce qu’il nomme son « folk bipolaire » se fond dans une musique et des paroles qui racontent des faits quotidiens qui cherchent à comprendre les relations humaines, l’identité et, en bout de ligne, le sens de la vie, celle de la réserve comme celle de la ville.

LE PRIX RÉSEAU ONTARIO : CÉDRIC LANDRY

Permet à l’artiste de présenter une vitrine dans le cadre du Contact ontarois, du 16 au 20 janvier 2018, à Ottawa.

Mêlant le théâtre, le conte, la musique et les multimédias, Sur la piste à Avila est un récit philosophique et humoristique sur les origines de l’auteur CÉDRIC LANDRY, parce qu’ « on peut sortir un gars des îles, mais pas les îles du gars ». Les spectateurs sont transportés dans un voyage fantastique sans quitter leurs sièges!

LE PRIX RADARTS : SARA DUFOUR

Permet à l’artiste de présenter une vitrine dans le cadre de la FrancoFête, en novembre 2018, à Dieppe.

Au volant de sa guitare, SARA DUFOUR balade sa musique country-folk à saveur bluegrass partout où les routes la mènent. Elle y raconte des bribes d’histoires qui sentent l’essence, des espoirs ou des restes d’amour et des anecdotes à « lancer des patates », rien de plate!

LE PRIX RIDEAU / ROSEQ : CLAY AND FRIENDS

Permet à l’artiste de présenter une vitrine dans le cadre de la Bourse RIDEAU, du 11 au 15 février 2018, à Québec.

CLAY AND FRIENDS offre un brillant mélange de soul, reggae et hip-hop soutenu d’une prose à l’image du Montréal actuel.

LE PRIX HOMMAGE : BOUCAR DIOUF

Le ROSEQ souhaitait rendre hommage à cet homme sensible et généreux qui s’adresse à l’intelligence du public et qui fait la fierté de toute une région ! Le ROSEQ lui a remis, en souvenir, des oeuvres de Lysanne Fallu.

PRIX DISTINCTION AUX DIFFUSEURS

LES PRIX RIDEAU / ROSEQ : PRODUCTIONS DE LA SALLE COMBLE DE SAINTE-ANNE-DES-MONTS ainsi que LE VIEUX THÉÂTRE DE SAINT-FABIEN

Est une bourse de perfectionnement qui vise la professionnalisation du métier de diffuseur par la bonification de la direction artistique des corporations. Il s’adresse, en priorité, aux corporations majoritairement formées de bénévoles, mais tous les diffuseurs complémentaires et intermédiaires sont admissibles à ce prix. RIDEAU offre une inscription gratuite à l’événement Bourse RIDEAU pour chacun des diffuseurs et le ROSEQ remet deux bourses de 500 $.

LE PRIX SODEC : AU VIEUX TREUIL DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE

Souligne le travail exceptionnel d’un diffuseur pour accueillir des spectacles d’artistes émergents en chanson et musique.

Ce diffuseur détient un rôle prépondérant dans la professionnalisation de la relève artistique locale, qui offre un service complet de mentorat, d’accompagnement et de résidence dans la création et la mise en marché d’un spectacle professionnel. Le prix est une sculpture sur bois de l’artiste Marius Harton.

LE PRIX MALLETTE : CORPORATION DE GESTION DE LA SALLE DE SPECTACLE DE BAIE-COMEAU

Souligne une initiative originale pour rejoindre la clientèle jeune public.

2 200 jeunes ont eu la chance de rencontrer l’anthropologue Serge Bouchard. Le projet InnuRassemble a permis de combattre les préjugés dans des écoles secondaires de Baie-Comeau et de Pessamit.

Le prix est une sculpture sur bois de l’artiste Marius Harton.

LE PRIX MÉGA SCÈNE / XPERT-SON : DIFFUSION CULTURELLE DE LÉVIS

Souligne le succès des retombées d’un partenariat entre diffuseur et un ou des organismes de son milieu.

Collaborer avec une équipe de football, voilà un des défis relevés pour ce diffuseur qui a réussi à atteindre 7 000 jeunes et accompagnateurs grâce à cinq partenariats dont celui-ci! Le prix est une sculpture sur bois de l’artiste Marius Harton.

MENTION SPÉCIALE : CORPORATION DE LA SALLE DE SPECTACLE DE SEPT-ÎLES

Souligne le travail remarquable du développement d’un partenariat d’échange et de jumelage culturels entre le Manitoba (St-Boniface) et le Québec (Sept-Îles) à travers lequel se rencontrent ces quatre disciplines : chanson autochtone, théâtre d’improvisation, danse folklorique et arts visuels.

 

LA UNE : Cédric Landry, Mario Simon (Vieux Théâtre de St-Fabien), Mireille Pouliot (Diffusion culturelle de Lévis), Marielle Dominique Jobin (Corporation de gestion de la salle de spectacle de Baie-Comeau), Boucar Diouf (artiste hommagé), Diane Blanchette (Diffusion culturelle de Lévis), Émile Deraspe (Au vieux Treuil), Sandra Labbé (Productions de la salle comble de Sainte-Anne-des-Monts) / Photo : Alexandre St-Pierre

Source : ROSEQ

Comments

comments


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑