Découverte whalepower

Publié le 11 mai 2018 | par Webmestre

0

Des éoliennes inspirées de nageoires de baleines

Auteur 1


En dépit de sa taille, la baleine à bosse fait preuve d’une remarquable agilité dans l’océan. Elle la doit à la forme dentelée de ses nageoires pectorales, dont la tranche est dotée de tubercules. Ces excroissances créent un «effet tourbillon» qui améliore la portance du cétacé et lui permettent de changer de direction rapidement sans «décrocher».

Après avoir découvert ce phénomène, le professeur Frank Fish, de l’université de West Chester (Pennsylvanie), a entrepris de l’appliquer aux pales d’éoliennes avec la société canadienne WhalePower. Les ingénieurs de Whalepower ont reproduit la forme de la pale de la baleine pour perfectionner non seulement les pales des éoliennes (elles accroissent la stabilité du système et captent une plus grande énergie du vent), mais aussi celles des ventilateurs ou encore des turbines….

Plus stable qu’une éolienne traditionnelle, capable de fonctionner par vents plus faibles ou plus forts, son prototype produit 20% d’électricité en plus.

Présentation de pales d’éolienne calquées sur la forme des nageoires des baleines à bosse :

Présentation : Source Dailymotion / www.cleantechrepublic.com
LA UNE : Arrière-plan Baleine à bosse © Roberto Rinaldi / Schémas : © Whalepower


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X