Actualité phoque-chasse-appreter-expertise-des-madelinots-europeens-conseils-2

Publié le 8 août 2018 | par Radio-Canada

L’expertise des Madelinots avec la viande de phoque inspire des Européens


Pour en savoir plus

Une délégation de chefs cuisiniers et d’hommes d’affaires est aux Îles-de-la-Madeleine pour constater les avancées que Réjean Vigneau de la boucherie Côte-à-côte a faites avec la viande de loup-marin.

Dans le groupe, on retrouve deux chefs danois étoilés du guide Michelin et un chef du Groenland. Ils discuteront notamment de la chasse au phoque, de la préparation de la viande et de sa commercialisation. Ils veulent apprendre de l’expertise de Réjean Vigneau pour développer de nouveaux produits et de nouveaux marchés au Groenland. Le directeur de l’association des chasseurs de phoques Intra-Québec, Gil Thériault, a organisé la visite. Ce qu’il faut bien comprendre, plus il va y avoir de gens qui vont travailler autour du phoque, autour de cette viande-là, qui va l’anoblir, et plus on va devenir fort, soutient Gil Thériault, moins on va devenir attaquable dans cette industrie-là, dans le sens où là on ne va pas dire c’est pas juste la gang des Îles-de-la-Madeleine qui font ça, c’est pas juste les Canadiens qui font ça, c’est les Danois, c’est les gens du Groenland, c’est les gens de la Namibie. On a des acheteurs en Chine, au Japon, en Corée, à Taiwan, partout.

LA UNE : Le savoir-faire des Madelinots en matière de phoque impressionne certains Européens qui veulent s’en inspirer. Photo : Radio-Canada/Philippe Grenier

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑