Actualité erosion-iles-de-la-madeleine-2

Publié le 6 décembre 2018 | par Radio-Canada

Érosion aux Îles : le constat des dégâts


Pour en savoir plus

La tempête qui a frappé les Îles-de-la-Madeleine la semaine dernière n’était pas la première et ne sera pas la dernière, selon un spécialiste en génie côtier mandaté par Québec pour faire un portrait de la situation.

Les changements climatiques comme la quasi-absence de glace fragilisent de plus en plus l’archipel. Les deux tiers du littoral sont composés de dunes. Plus rien ne protège les îles. Le site de la Grave, à l’île du Havre-Aubert, est considéré comme particulièrement vulnérable. Les 236 kilomètres de côte de l’archipel aussi. Lorsque des vents de plus de 100 km/h soufflent sur les îles, les lendemains sont de plus en plus douloureux. La tempête de jeudi dernier laisse d’importantes séquelles. Un peu partout sur les plages, les Madelinots peuvent faire le constat des dommages causés par l’érosion.

LA UNE : Des habitants des Îles-de-la-Madeleine craignent l’érosion grandissante. Photo : Radio-Canada/Luc Paradis

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑