Actualité Screen Shot 2019-02-06 at 09.37.58

Publié le 6 février 2019 | par Radio-Canada

Le golfe Saint-Laurent en mutation


Pour en savoir plus

La biomasse de phytoplanctons et de zooplanctons a diminué de 30 % dans le golfe Saint-Laurent au cours des dernières années selon Pêches et Océans Canada.

La tendance à la diminution de cette biomasse, au premier niveau de la chaine alimentaire de la vie marine, est observable depuis une dizaine d’années. La baisse a été plus marquée entre 2015 et 2017. Pêches et Océans Canada prélève ce type de données depuis 1999. En comparant les récentes données recueillies avec celles des premières années du programme, plus du tiers de la biomasse a disparu. Les premiers changements sont apparus en 2010 et sont plus notables chez le zooplancton.

LA UNE : Une anémone dans le fond du fleuve St-Laurent Photo: Patrick Bourgeois

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑