Actualité Screen Shot 2019-02-11 at 12.43.10

Publié le 11 février 2019 | par Radio-Canada

0

Les glaces rendent la vie difficile aux navires sur le fleuve


Pour en savoir plus

Le brise-glace de la Garde-Côtière, le Martha L. Black, est intervenu cette fin de semaine pour aider les navires à se déplacer dans les glaces épaisses du Saint-Laurent. Cependant, le brise-glace n’a pas été capable d’aider le CTMA Voyageur à sortir du quai pour assurer la traversée vers la Côte-Nord.

Les glaces forcent la Société des traversiers du Québec à prendre cette décision pour une troisième journée consécutive. Les passagers peuvent toujours utiliser l’avion nolisé par la STQ qui a par contre une heure de retard lundi matin. En fin de semaine, le Dara Desgagnés, qui était en direction de Sept-Îles, et le Golden Diamond, qui lui se dirigeait à Port-Alfred, sont tous deux restés pris dans les glaces près de la côte. La présence du Martha L. Black a permis d’ouvrir la voie au Dara Desgagnés au large de Sainte-Flavie samedi, puis au Golden Diamond dimanche dans le secteur de Sainte-Félicité.

LA UNE : Chaque jour, la Garde côtière parcourt le fleuve Saint-Laurent. Photo: Radio-Canada / Pascale Lacombe

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑