Actualité Screen Shot 2019-02-20 at 08.08.56

Publié le 20 février 2019 | par Radio-Canada

Réévaluation d’une desserte de la CTMA : crainte d’une rupture de service si le dossier s’éternise


Pour en savoir plus

Le directeur de la Coopérative de transport maritime et aérien (CTMA) craint une rupture de service si le gouvernement allonge le délai d’analyse du projet de desserte entre Montréal et les Îles-de-la-Madeleine. Le mois dernier, Québec a annoncé qu’il annulait les décrets pour la construction d’un nouveau navire et qu’il reprenait l’évaluation depuis le début.

Ç’a été un choc pour la CTMA, le directeur général de la CTMACoopérative de transport maritime et aérien, Emmanuel Aucoin, a eu toute une surprise lorsque le gouvernement Legault a annoncé sa décision. Le directeur aurait aimé avoir l’occasion de défendre son projet. Ç’a été difficile à vivre la façon dont ç’a été fait. C’est-à-dire que la CTMA l’a appris en même temps que l’ensemble des partenaires de la communauté maritime.

LA UNE : La CTMA veut remplacer sLe CTMA Voyageur deux navires qui font la desserte Montreal-îles-de-la-Madeleine par un seul bateau. Photo: Radio-Canada / Jean-François Deschênes


Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑