Découverte Bering_Strait-fevrier2019

Publié le 16 mars 2019 | par Webmestre

Le détroit de Béring sans glace en février

Auteur 1


Le détroit de Béring, qui sépare la Sibérie de l’Alaska, est en bonne partie libre de glace en ce moment — un moment de l’année où, pourtant, les glaces devraient faire barrière, pour plusieurs semaines encore, entre les eaux du Pacifique et de l’Arctique.

C’est la deuxième année d’affilée que ça se produit aussi tôt, selon le média en ligne ArcticToday, et la faible étendue de glace de l’an dernier était déjà un record de 150 ans. L’an dernier, la couverture de glace avait été basse tout l’hiver ; cette année, un mois de novembre chaud a été suivi par des mois de décembre et janvier plus froids, ce qui a donné aux écosystèmes qui dépendent de la glace un peu de répit.

Par la suite, selon les chiffres de l’agence américaine National Snow and Ice Data Center, la surface de la « mer de Bering » recouverte de glace a diminué des deux tiers depuis janvier. Cette « mer libre » de glace s’étend aussi au nord du détroit, une situation inhabituelle à ce moment de l’année, et qui rend les villages côtiers plus vulnérables aux tempêtes d’hiver et à l’érosion.

LA UNE : À gauche, la Sibérie. À droite, l’Alaska. Entre les deux, une mer libre, le 23 février. | Sentinel-1 / ESA
Source : Agence Science-Presse 

Comments

comments


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑