Actualité Screen Shot 2019-03-18 at 07.59.29

Publié le 18 mars 2019 | par Radio-Canada

Le rôle caché des plages dans les émissions de gaz à effet de serre


Pour en savoir plus

Certaines plages contribueraient à l’acidification des océans et à l’émission de gaz carbonique dans l’atmosphère, selon des chercheurs de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR).

Ces travaux ont été menés par une dizaine de chercheurs dans la baie des Chaleurs et aux Îles de la Madeleine depuis 2012. Ils montrent que sous le sable de certaines plages se trouvent des paléosols, des sols anciens qui sont très riches en carbone, laissé par la décomposition des forêts qui s’y trouvaient jadis. Lorsque les eaux douces souterraines passent à travers les paléosols, elles entraînent avec elles ce carbone jusqu’aux océans, explique Gwenaëlle Chaillou, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la géochimie des hydrogéosystèmes côtiers et professeure à l’Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER).

LA UNE : Des travaux de recherche s’effectuent aux Îles-de-la-Madeleine. Photo: ISMER

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑