Actualité Screen Shot 2019-04-16 at 12.24.57

Publié le 16 avril 2019 | par Radio-Canada

0

Des espèces exotiques plus présentes dans les eaux de l’Atlantique Nord


Pour en savoir plus

Les changements climatiques se font de plus en plus sentir dans les eaux de l’Atlantique qui bordent la côte est du Canada, selon un rapport de Pêches et Océans Canada. On y trouve plus fréquemment des espèces que l’on considérait comme exotiques il n’y a pas si longtemps.

Le ministère a dévoilé le premier d’une série de rapports qu’il compte déposer tous les quatre ans, sur l’état des trois océans qui bordent le pays et desquels des milliers de Canadiens tirent leur gagne-pain. Les relevés statistiques réalisés dans le cadre de l’enquête avaient notamment pour but d’évaluer les conditions environnementales dans l’Atlantique Nord, ainsi que d’étudier les populations de poissons au large de la côte est. Les relevés des dernières années réservaient toutefois bien des surprises aux enquêteurs. Un nombre croissant de poissons normalement trouvés dans des eaux plus chaudes sont maintenant observés au large de la Nouvelle-Écosse. Certaines espèces, comme le malarmat à dix aiguillons, se retrouvent régulièrement dans les filets des pêcheurs de la région.

LA UNE : Un banc de carangues noires, des poissons qui peuplent l’ensemble des eaux tropicales de trois océans, Pacifique, Indien et Atlantique. Photo: iStock

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X