Archives Screen Shot 2019-04-01 at 08.23.30

Publié le 1 avril 2019 | par Radio-Canada

0

Échouée à Cuba depuis deux mois, la goélette Grosse-Île bientôt évacuée


Un article original de

Auteur 3


La goélette Grosse-Île, échouée depuis deux mois à Maria la Gorda, à l’extrême ouest de Cuba, sera remorquée prochainement puis envoyée au Mexique. Son capitaine Didier Épars pourra enfin quitter la station balnéaire, où il dit être maintenu en garde à vue par l’armée cubaine depuis la fin janvier.

Didier Épars et son fils Vincent, victimes d’une tempête et d’un bris de moteur, ont volontairement échoué le bateau le 27 janvier dernier dans la baie de Corrientes. Le capitaine, Didier Épars, est depuis coincé à Cuba. S’il abandonnait son bateau, celui-ci deviendrait la propriété du gouvernement cubain. Après une série de désaccords avec son assureur, M. Épars peut enfin espérer quitter Cuba avec la Grosse-Île.

 

LA UNE : Selon Didier Épars, la structure du navire est en bon état bien qu’il faille pomper l’eau à l’intérieur de la goélette. Photo: Courtoisie/Facebook / Frank Ehresmann

Comments

comments





Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑