La mue d’un homard

Une vidéo montrant la mue d’un homard, phénomène impressionnant qui arrive une seule fois par année!

 

Pour grandir, le homard doit muer c’est-à-dire changer de carapace. La carapace du céphalothorax se fend en deux et le homard sort son corps, ses pinces, ses pattes puis sa queue. Une fois sorti, le homard est mou comme s’il était en gélatine. Le homard absorbe une grande quantité d’eau pour augmenter de volume. Au début, la nouvelle carapace est très souple et pas très solide. Elle va durcir avec le temps. Il faut environ un mois pour que la carapace durcisse complètement. Après avoir mué, le homard est 15 à 20 % plus grand qu’avant et son poids augmente d’environ 40 à 50 %.

Source : Facebook / Marché de Poisson Sherbrooke 2015


Comments

comments


À propos de l'auteur

Webmestre



Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X