Archives ctma

Publié le 6 septembre 2019 | par Webmestre

0

Archives 1978 : La CTMA en quête du choix d’un port

Auteur 1


La Voix Gaspésienne
Mercredi 6 septembre 1978

La Société d’histoire et de généalogie de Matane a numérisé près de 150 000 pages de journaux publiés depuis l’année 1911. Cet extrait est tiré des archives de La Voix Gaspésienne.


« On aura noté qu’en ces derniers mois, le navire “Madeleine » de la Coopérative de Transport maritime et aérien de Cap-aux-Meules (Îles-de-la-Madeleine) a fait des escales plus fréquentes dans le port de Matane pour y prendre des marchandises diverses: automobiles, matériaux de construction, tuyaux et blocs de béton entre autres. Le navire maintient une liaison régulière entre les Îles-de-la-Madeleine, Montréal et quelques ports du Saint-Laurent transportant fret et passagers.

Le port de Matane se trouve plus ou moins à mi-chemin entre les points extrêmes de sa ligne régulière et la CTMA trouverait cette escale plus pratique que celle de Rimouski ou de Chandler. Elle ne paraît pas foncièrement intéressée à faire escale à Chandler à cause de la situation géographique de ce port, à l’intérieur de la Baie-des-Chaleurs et du fait que l’approvisionnement en marchandises et en équipement destinés aux Îles ne s’y fait pas aussi aisément qu‘à Matane, par exemple, où l’on peut trouver en quantité et en variété les denrées dont les Îles ont le plus couramment besoin.

Des fournisseurs matanais se montrent fortement intéressés à faire des affaires aux Îles-de-la-Madeleine, mais à condition qu’ils puissent expédier par le port de Matane. On voit mal comment ils pourraient rester dans la course s’il leur faut expédier d’abord la marchandise à Montréal ou à Chandler pour la faire monter sur le navire.»

article

Photos et Source : la Société d’histoire et de généalogie de Matane

Comments

comments


À propos de l'auteur

Webmestre




Les commentaires sont fermées.

Retour vers le haut ↑

X